Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le team Gauloises Yamaha Tech3 peaufine sa préparation avant d´affronter les 4-temps

Le team Gauloises Yamaha Tech3 peaufine sa préparation avant d´affronter les 4-temps

Le team Gauloises Yamaha Tech3 peaufine sa préparation avant d´affronter les 4-temps

Tandis que les équipes officielles peaufinent la mise au point de leurs 4-temps flambant neuf, la majeure partie du plateau devra se contenter de montures ayant peu évolué depuis l´an dernier. C´est le cas du team Gauloises Tech3, qui alignera cette année deux YZR500, confiées à Olivier Jacque et à Shinya Nakano.

L´an dernier, l´équipe de Bormes Les Mimosas faisait ses débuts dans l´arène des Grands Prix 500, après avoir décroché le titre 250 avec Olivier Jacque la saison précédente. Si des blessures sont venues compliquer les débuts du pilote français dans la catégorie reine, son coéquipier japonais a rapidement trouvé ses marques. Cette année, le championnat s´annonce particulièrement relevé, surtout face aux pilotes disposant de 4-temps.

Lors des essais IRTA de Catalunya, Hervé Poncharal, le team manager de Tech3, expliquait : ´Evidemment, on a un programme fondamentalement différent des teams disposant de machines 4-temps. Ils partent d´une feuille blanche et ont énormément de choses à développer. De notre côté, on part d´une base connue : fondamentalement, on a la même moto que l´an dernier.´

Ainsi, depuis les premiers essais menés à Almeria fin janvier, l´équipe Tech3 a principalement travaillé sur les pneumatiques. ´Tout ce que l´on peut faire à présent, c´est optimiser notre package. Dès lors, l´essentiel de notre travail porte sur les pneus. C´est un travail fastidieux, mais qui reste indispensable´ soulignait Poncharal. ´Nous n´avons pas vraiment le choix, c´est le domaine dans lequel il y a le plus à gagner´

Même si l´on peut craindre que les 4-temps occupent le devant de la scène cette année, le team Tech3 compte défendre ses chances et exploiter la moindre opportunité. ´Avec l´arrivée des 4-temps, la saison s´annonce très difficile, mais nous allons faire de notre mieux. Ce sera dur pour les 2-temps, mais nous savons que certaines circonstances de course pourront jouer en notre faveur.´ concluait le français.

Shinya Nakano et Olivier Jacque se préparent désormais à aborder la dernière ligne droite de l´intersaison : la séance d´essais IRTA à Suzuka, qui précédera le Grand Prix du Japon, première épreuve de la saison (7 avril).

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›