Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Warren Willing fait le point sur le développement de la GSV-R 4-temps

Warren Willing fait le point sur le développement de la GSV-R 4-temps

Warren Willing fait le point sur le développement de la GSV-R 4-temps

Après une saison 2001 pleine de frustrations, Warren Willing, conseiller technique du team Telefonica Movistar Suzuki, s´entretient avec motograndprix.com du nouveau projet MotoGP du constructeur japonais, et du développement de la GSV-R depuis la présentation prématurée du prototype XREO en décembre.

´Nous avons été mis au courant de l´avancement du programme 4 temps qu´une semaine avant que ne soit diffusé le communiqué... ce fut tout aussi inattendu pour nous´ explique l´australien. ´Ce fut un soulagement, car c´était non seulement quelque chose que l´équipe souhaitait depuis longtemps, mais surtout parce que, en ce qui concerne le développement, notre travail est désormais tourné vers l´avenir, tandis que le travail qui aurait été mené sur la 2-temps se serait révélé inutile en fin de compte´

La 4-temps semble avoir nettement évolué depuis ses premiers tours de roues au siège de Suzuki, au Japon, mais Willing insiste sur le fait qu´il s´agisse encore d´une moto de développement. ´Il n´y a pas vraiment eu de progrès significatifs, car notre programme d´essais visait principalement à analyser le matériel de base. Nous n´avons pas encore eu le temps de remédier à ce que l´on a découvert lors des premiers essais, mais les informations que nous avons recueillies servent maintenant à faire avancer les choses et de nombreuses améliorations sont à venir´

´Je ne pense pas que la moto atteigne son niveau optimal cette saison, mais il faut bien se rappeler qu´il s´agit d´une année de développement, qui devrait normalement se dérouler à huis clos au Japon´ poursuit t´il. ´Nous passerons en revue les différents éléments au cours de la saison 2002 et nous espérons mettre au point un package compétitif pour 2003´

Valentino Rossi et Tohru Ukawa ayant d´ores et déjà prouvé la supériorité des 4-temps lors des essais hivernaux, Willing estime que la clé du titre MotoGP 2002 sera le développement des pneumatiques. ´Il n´y a jamais eu le moindre doute quand à la supériorité des 4-temps. Elles auront toujours un avantage infini en termes de puissance, et la seule inconnue se situe au niveau des pneumatiques : leur développement suivra t´il celui des motos ? La clé de la performance d´une 4-temps est la même que celui d´une 2-temps : tout se joue au niveau du temps réponse à l´accélération et de la façon dont est délivrée la puissance afin d´exploiter au maximum le niveau d´adhérence, quel qu´il soit.´

´Le surpoids des 4-temps vient raccourcir la durée de vie des pneus´ explique t´il. ´Quand la moto est sur l´angle, la surface de contact entre le sol et le pneu est la même que celles des 500 actuelles, et même des 250, il n´y a pas de grande différence. C´est le rapport poids/surface de contact qui détermine la force centrifuge en virage. Ainsi, on a le même pneu qui doit encaisser une charge plus lourde, c´est pour cela qu´une 250cm3 passe plus vite en courbe qu´une 500cm3, elle même plus rapide qu´une 1000cm3. Il faut attendre de voir qui sera le plus rapide à développer les pneus adaptés à ces motos, mais pour le moment je pense que nous avons encore du travail à abattre.´

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›