Achat de billets
Achat VidéoPass

Nöhles et Muller, lancés à la reconquête du prestige allemand sur la scène 125

Nöhles et Muller, lancés à la reconquête du prestige allemand sur la scène 125

Nöhles et Muller, lancés à la reconquête du prestige allemand sur la scène 125

L'Allemagne a toujours été bien représentée en MotoGP, plus particulièrement en 125, mais le dernier titre décroché par un allemand remonte à près d'une dizaine d'année. En effet, depuis le sacre de Dirk Raudies en 1993, rares furent les succès allemands dans la cylindrée 'mineure' du MotoGP. Cette année, trois pilotes allemand seront dans les rangs du plateau 125, Steve Jenkner, et les deux pilotes du team Pev Spalt Moto ADAC, Jarno Muller et Klaus Nöhles. Les deux pilotes de l'ADAC ont beaucoup de choses à prouver en 2002 et espèrent faire le bonheur des amateurs de moto allemands.

Cette campagne sera la deuxième saison complète de Muller en Championnat du Monde, au guidon de la Honda de l'équipe ADAC. Le jeune allemand (24 ans) espère faire mieux que l'année passée, à l'issue de laquelle il s'était classé à la 25è place malgré quelques arrivées dans le top 10. 'Nous avons testé beaucoup de chose durant l'intersaison, et nous avons eu beaucoup de petits pépins, mais le comportement de la moto est satisfaisant désormais' expliquait Muller. 'J'espère finir au moins dans le top 10 ou le top 15, mais je sais que ce ne sera pas facile'

Nöhles a rejoint l'équipe 125 basée à Dresde à l'issue d'une saison 2001 qu'il préfèrerait oublier. Le sémillant pilote allemand a été remercié par le team Aprilia Allemagne 250 à la mi-saison après une série de contre-performances. Toutefois, il est bien plus optimiste pour cette année : 'J'ai un bon pressentiment pour cette saison car tout fonctionne à merveille. Il y a une bonne ambiance dans l'équipe, et je suis vraiment impatient de me remettre dans le bain des GP. Nous avons fait beaucoup d'essais tout au long de l'hiver, et maintenant, j'ai vraiment envie de courir !'

Le dernier pilote à s'imposer en Grand Prix fut Ralf Waldmann, en 2000, et même si le titre semble encore être hors de portée pour le contingent allemand, Nöhles et Muller, ainsi que leur compatriote Jenkner, auront à coeur de hisser l'étendard allemand sur la plus haute marche du podium cette année.

Tags:
125cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›