Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Randy de Puniet, enfin arrivé à maturité

Randy de Puniet, enfin arrivé à maturité

Randy de Puniet, enfin arrivé à maturité

Lors de sa première saison en 250, Randy de Puniet a fait étalage de la fougue propre aux rookies : véloce, mais trop rarement présent à l´arrivée. Après une année d´apprentissage au sein de l´Equipe de France, avec laquelle il a décroché la treizième place du championnat, de Puniet est passé dans les rangs du team Campatella Racing.

Avec l´équipe de Montecassiano, de Puniet est bien déterminé à passer à la vitesse supérieure. Auteur d´une 5è place au GP d´Allemagne 2001 en guise de meilleur résultat, il n´a pas caché son ambition de se hisser parmi les chasseurs de podiums réguliers à l´issue des essais hivernaux... et sa prestation lors du Grand Prix du Japon vient confirmer qu´il faut prendre le français au sérieux.

Suzuka comptant parmi ses tracés favoris, de Puniet ne s´est pas fait prier pour passer à l´action dès le coup d´envoi de la saison. Il a encore une fois démontré sa vitesse en signant le troisième temps des qualifications, mais le meilleur restait encore à venir. En course, il a fait preuve d´une maturité qui lui avait fait défaut jusqu´ici. Dans des conditions délicates - le bitume détrempé de Suzuka a refroidi les ardeurs de plus d´un favori - et opposé à des wildcards intouchables dans leur ´jardin´, Randy de Puniet a allié vitesse et rigueur pour s´emparer de son premier podium en Grand Prix. A l´arrivée, après avoir repoussé les assauts d´Aoyama et d´Aoki, il est le premier européen. Après ce début de saison en fanfare, il aura à coeur d´affirmer sa nouvelle envergure dès la prochaine épreuve.

Tags:
250cc, 2002, Randy de Puniet

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›