Achat de billets
Achat VidéoPass

Michelin remporte la première bataille de la guerre du pneu

Michelin remporte la première bataille de la guerre du pneu

Michelin remporte la première bataille de la guerre du pneu

Après une intersaison pleine d´incertitudes, le Championnat du Monde MotoGP 2002 a débuté avec un résultat familier : une nouvelle victoire de Valentino Rossi, sur une Honda chaussée de pneumatiques Michelin. Cette année, le manufacturier français doit relever un nouveau défi, Dunlop et Bridgestone débarquant dans la catégorie reine, mais cette première épreuve lui a réussi, malgré des conditions rendues difficiles par la pluie.

´Voilà une course aussi passionnante que fatigante pour nous´ avouait Emmanuel Fournier, responsable du programme MotoGP de Michelin, après que Checa, lui aussi sur Michelin, soit monté sur la 3è place du podium derrière la Suzuki d´Akira Ryo, sur Dunlop. ´Nous sommes très heureux d´avoir de la concurrence cette année. Cela rend la victoire encore plus satisfaisante. Quel plaisir de voir trois constructeurs de moto différents sur ce podium. C´est super pour l´intérêt de ce nouveau championnat´.

Fournier a aussi révélé une des raisons expliquant l´aisance de Rossi malgré des conditions météos très délicates : ´Valentino a utilisé un pneu pluie arrière de type S2, comme celui qu´il utilisait sur sa 500 deux-temps l´an dernier. C´est donc un pneu qu´il connaît bien. Nous n´envisageons pas de construire une version pluie de notre nouveau 16,5 pouces arrière parce que son profil est étudié pour diminuer la température de fonctionnement. Or, avec les pneus pluie, ce n´est pas vraiment le but recherché. Mais il a quand même utilisé un nouveau pneu avant avec une nouvelle gomme et un nouveau dessin de rainures´.

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›