Achat de billets
Achat VidéoPass

Giansanti et Pedrosa, fers de lance de Honda dans la lutte pour le titre 125

Giansanti et Pedrosa, fers de lance de Honda dans la lutte pour le titre 125

Giansanti et Pedrosa, fers de lance de Honda dans la lutte pour le titre 125

Alors que le Championnat du Monde fera étape à Welkom ce week-end, la guerre des constructeurs engagés dans cette cylindrée fait déjà rage. Lors de la première course, à Suzuka, trois constructeurs différents étaient représentés sur le podium : Aprilia, Honda et Gilera, et ils comptent bien poursuivre sur leur lancée en Afrique du Sud. Cette année, le constructeur japonais tentera de reconquérir le titre, le dernier remontant à 99, après le début de saison prometteur de Mirko Giansanti et de Daniel Pedrosa.

La deuxième place de Giansanti au Japon marquait le onzième podium de l´italien, un record pour un pilote n´ayant pas encore remporté la moindre course en Grand Prix, toutes cylindrées confondues. L´italien prête peu d´attention à ce genre de statistiques, et préfère se concentrer sur sa régularité afin de se maintenir dans la lutte pour le titre. ´J´ai déjà occupé la tête du Championnat auparavant, avant que je ne blesse´ rappelle Giansanti. ´Je pense que nous pouvons nous maintenir parmi les plus rapide, je veux continuer à marquer des points à chaque course´.

En s´emparant de la pole position à Suzuka, Pedrosa, âgé de 16 ans, est devenu le deuxième plus jeune pilote de l´histoire à réaliser cette performance. ´Cette pole position a prouvé que nous avons la bonne formule pour cette année´ expliquait le jeune espoir espagnol, qui a fini à la huitième place au Japon. ´Je n´aime pas piloter sous la pluie, je considère donc que ce fut un bon résultat. J´ai hâte de courir sur le sec à Welkom´.

Tags:
125cc, 2002, Africa's Grand Prix, Dani Pedrosa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›