Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Ukawa sort enfin de l´ombre de Rossi

Ukawa sort enfin de l´ombre de Rossi

Ukawa sort enfin de l´ombre de Rossi

S´il y avait bien un homme heureux et comblé après la course MotoGP de Welkom, c´était bien Tohru Ukawa. Sur le podium, Rossi affichait un sourire de circonstance et pestait contre lui-même après avoir laissé filer la victoire tandis que Capirossi avait de quoi être satisfait avec sa troisième place, démontrant que les 2-temps ont encore la voix au chapitre. Ukawa lui, jubilait, rayonnait et partageait son enthousiasme avec son ingénieur de piste, Trevor Morris. Le japonais, souvent dépeint comme un des pilotes les plus discret du plateau MotoGP, se lâche enfin. Et il y a de quoi : Ukawa a remporté sa première victoire en Grand Prix depuis son arrivée dans la catégorie reine en 2001, et entre dans l´histoire en tant qu´un des premiers vainqueurs d´une course de la nouvelle catégorie MotoGP. Au passage, il interrompt la série de victoires de son coéquipier, Valentino Rossi.

La victoire du natif de Chiba illustre parfaitement ses deux traits caractéristiques : sa régularité et sa ténacité. Ceux qui le connaissent le placent en tête des pilotes les plus appliqués en essais, passant en revue chaque pneu, chaque réglage possible afin de trouver ce qui lui convient le mieux. Triple champion du Japon (91, 93 et 94), Ukawa a disputé sa première campagne complète en Championnat du Monde en 1996, en 250, chez Honda. Faisant montre d´une impressionnante régularité, il se classa dans le top 5 lors de ses deux premières saisons, puis dans le top 4 en 1998. Il décrocha sa première victoire l´année suivante, quand il termina vice-champion derrière un certain Valentino Rossi. Avec 29 podiums en cinq saisons, l´avenir d´Ukawa dans la discipline était pour le moins prometteur.

L´an dernier, il débuta dans la catégorie reine mais connu une baisse de régime. Sa saison fut marquée par un bon nombre de chutes et par son manque de régularité. Il n´est monté qu´une seule fois sur le podium : drôle de coïncidence, c´était déjà en Afrique du Sud, derrière Rossi et Capirrossi. Dimanche, il est sorti de l´ombre de son illustre coéquipier pour inverser l´ordre et pour être, pour une fois, la star de l´écurie Honda.

Tags:
MotoGP, 2002, Africa's Grand Prix, Valentino Rossi

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›