Achat de billets
Achat VidéoPass

Ivano Beggio fait le point sur le projet RS3

Ivano Beggio fait le point sur le projet RS3

Ivano Beggio fait le point sur le projet RS3

Un peu plus de trois mois après la présentation de l´Aprilia RS3 4-temps à Jerez, Ivano Beggio, président de la firme de Noale, a profité du Grand Prix disputé le week-end dernier sur le circuit andalou pour faire le point sur ce nouveau projet.

Malgré des débuts modestes, le constructeur italien a le mérite de prendre part à la toute première saison de la nouvelle formule MotoGP. ´Un de nos objectifs était d´être prêts à prendre la piste dès le début du Championnat, avec une moto révolutionnaire, la RS3, et nous y sommes arrivés´ explique Beggio.

´Mais le plus dur reste à faire´ poursuit t´il. ´Maintenant, nous devons accumuler un maximum d´expérience en course afin de développer la moto, et être compétitifs dès que possible. Toutefois, on ne peut pas sauter les étapes, mais nous ne redoutons pas pour autant ce qui nous attend. Nous sommes tout à fait conscients de tout ce qu´il nous reste à accomplir´.

A l´issue des trois premières épreuves de la saison, Aprilia, uniquement représentée par l´expérimenté Régis Laconi, pointe à la dernière place du classement provisoire du Championnat du Monde, mais Beggio insiste sur le fait que cette première saison de MotoGP est avant tout une saison d´expérimentation : ´Pour le moment, la RS3 est une moto laboratoire, ce n´est pas une machine éprouvée. Notre challenge, c´est de la développer en temps réel, course après course´.

Certains préfèrent développer leur machine dans l´ombre, mais ce n´est pas le genre de la maison : ´Nous voulions être présent dès le départ, afin d´affirmer notre vocation pour la compétition´ conclut Beggio, qui ne cache pas sa fierté d´être le premier constructeur européen (non-japonais de surcroît) engagé en MotoGP.

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›