Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Roberts salue les progrès de Suzuki après un week-end satisfaisant au Mans

Roberts salue les progrès de Suzuki après un week-end satisfaisant au Mans

Roberts salue les progrès de Suzuki après un week-end satisfaisant au Mans

Le projet 4-temps du team Telefonica Movistar Suzuki a encore avancé le week-end dernier, le Grand Prix de France Polini s´étant révélé particulièrement productif. Après avoir décroché ses premiers points en Championnat du Monde lors de la course disputée à Jerez, l´ex-champion du Monde américain a décroché au Mans son meilleur résultat depuis la course de Valence de l´an dernier.

Depuis qu´il a été sacré en 2000 dans la catégorie reine, Roberts est passé par une période particulièrement frustrante, terminant à la 11è place l´an dernier alors qu´il essayait de défendre son titre. Même si la décision de Suzuki d´avancer le projet 4-temps GSV-R en début de saison lui a regonflé le moral, Roberts n´a pas encore réussi à se distinguer. Toutefois, les progrès constant de sa nouvelle monture sont des plus encourageants. $$$

Au Mans, l´américain n´a pas seulement décroché son meilleur résultat de la saison : c´est aussi la deuxième fois -seulement- qu´il finit dans le top 5 en 21 Grands Prix, depuis Motegi 2000. ´Ce genre de résultat fait du bien. Je sais qu´à ce stade du développement, j´ai tiré le meilleur de la machine. Je suis capable de faire mieux, mais avec les améliorations que nous apportons en permanence à la machine, je sais que nous pourrons faire mieux à l´avenir. Nous devons progresser au niveau châssis et moteur, mais la moto est encore toute nouvelle. C´est un bon résultat pour l´équipe´ commentait Roberts.

Au sujet de la course de dimanche, Roberts ajoutait : ´Lors des premiers tours, tout se passait bien et j´ai pu remonter dans le peloton. Les conditions étaient assez délicates, suffisamment pour que les organisateurs stoppent la course. Je glissais pas mal. Les organisateurs ont fait le bon choix en décidant d´arrêter la course´.

Tags:
MotoGP, 2002, Polini Grand Prix de France, Kurtis Roberts

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›