Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Laconi s´accorde une pause entre ses deux Grands Prix nationaux

Laconi s´accorde une pause entre ses deux Grands Prix nationaux

Laconi s´accorde une pause entre ses deux Grands Prix nationaux

´Ce fut vraiment un très bon week-end au Mans. On avait déjà décroché un bon résultat dès la première course de la saison, au Japon, mais les conditions étaient particulières. Là, je termine à la neuvième place, mais sur le sec. C´est le genre de résultat qui nous fait progresser, mais on sait que l´on a encore beaucoup de travail à abattre, surtout au niveau du châssis, car nous sommes loin d´avoir trouvé l´équilibre idéal´.

´A côté de ça, c´est super d´avoir fait un tel résultat devant le public français. Je n´étais pas là l´an dernier, et quand je suis revenu en Grand Prix, j´ai bien sûr pensé au fait de pouvoir disputer le Grand Prix de France. Faire une bonne course devant son public est vraiment motivant, puis cela fait toujours plaisir à tout le monde. Ce fut vraiment un week-end très positif, car malgré un mauvais départ, j´ai attaqué et j´ai pu remonter de la dix-huitième à la neuvième place´.

´La prochaine course aura lieu au Mugello, et c´est aussi une épreuve particulière à mes yeux. Bien sûr, c´est important car je représente Aprilia, mais ce n´est pas la seule raison qui me donne envie de bien figurer, mes origines jouent aussi, surtout depuis que j´ai la double nationalité franco-italienne. J´ai de la chance, deux Grands Prix nationaux d´affilée ! En plus, c´est un circuit qui m´a toujours réussi. En effet, il est bien plus technique que le Mans, où les écarts étaient très serrés. Là, ce sera plus exigeant au niveau châssis et j´espère que l´on arrivera à trouver l´équilibre qui nous fait défaut´.

´Quoi qu´il en soit, je ne vais pas tourner d´ici là. D´habitude, on tourne au Mugello entre deux courses, mais vu que l´on n´a pas le droit de tourner avant le Grand Prix, je vais pouvoir souffler un peu. Cela me donne une grosse semaine pour récupérer et elle tombe à pic. Depuis le début de l´année, on travaille d´arrache-pied et cela commence à se sentir. Je vais donc profiter d´un bon moment de répit avant de reprendre le guidon!´.

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›