Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Randy de Puniet, en route vers le top 3

Randy de Puniet, en route vers le top 3

Randy de Puniet, en route vers le top 3

Depuis le début de la saison, Randy de Puniet aligne les bons résultats au guidon de son Aprilia kit, et n´hésite pas à se lancer à la poursuite des pilotes usine, tels que Marco Melandri ou Fonsi Nieto. Le jeune pilote français du team Campetella Racing fait le point avec motograndprix.com à l´occasion du Gran Premi Marlboro de Catalunya, où il a terminé au pied du podium, à moins de trois dixièmes de Fonsi Nieto.

motograndprix : Comparé à l´an dernier, tu es beaucoup plus régulier et tu finis souvent aux avant-postes. Peut t´on dire que tu t´es assagi entre temps ?
Randy de Puniet : L´an dernier, j´ai fait de bonnes performances, mais je me suis aussi retrouvé par terre assez souvent. Désormais, je dois montrer à tout le monde que je suis capable d´être régulièrement parmi les meilleurs. Beaucoup de choses ont changé depuis l´an dernier. J´ai changé d´équipe et je suis bien mieux entouré, et nous avons bien travaillé pendant l´hiver. Mon approche de la course a aussi radicalement changée. L´an dernier, j´avais tendance à me reposer sur mes lauriers après une bonne séance de qualifications, et je le payais en course. Maintenant, je sais que la course est le point crucial du week-end.
De plus, le fait d´enchaîner les bons résultats est bénéfique au niveau confiance. J´estime que 80% du résultat repose sur la confiance et cette année, j´aborde les courses beaucoup moins stressé.

mgp : Tu ne comptes plus que 14 points de retard sur le troisième, peux tu déjà évoquer un objectif pour la fin de la saison ?
RdP : Je pense pouvoir finir à la troisième place du Championnat, mais pour y arriver, il faudra finir toutes les courses dans les cinq premiers... et mieux de temps en temps !

mgp : Depuis le début de la saison, tu te bats régulièrement au niveau des Aprilia usine. En retires-tu une satisfaction particulière ?
RdP.com : Evidemment, se battre avec eux fait plaisir, mais je ne me focalise pas là-dessus. A chaque course, mon but est de faire mon maximum, mais si au passage je peux aller taquiner les Aprilia usine, tant mieux. Dès le début de l´année, je savais que j´aurais un désavantage au niveau technique, mais je me rapproche à chaque course.

mgp : Y-a-t´il des tracés en particulier qui te permettront de compenser ?
RdP : Je devrais être plus à l´aise en fin de saison, quand j´aurai accumulé plus d´expérience. Je pense donc pouvoir faire de très bonnes courses en Malaisie et au Brésil, même si la prochaine course aura lieu sur un circuit que j´affectionne tout particulièrement, Assen.

mgp : Après ce bon début de saison, comment envisages-tu ton avenir, à court et à moyen terme ?
RdP : Pour le moment, je ne pense pas vraiment au MotoGP, car je manque encore d´expérience. Mon objectif est de terminer cette saison aussi bien classé que possible, afin d´obtenir une moto d´usine pour la saison prochaine et me battre pour le titre 250.

Tags:
250cc, 2002, Randy de Puniet

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›