Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Elias affirme sa position en décrochant son premier podium de l´année

Elias affirme sa position en décrochant son premier podium de l´année

Elias affirme sa position en décrochant son premier podium de l´année

Le week-end dernier, Toni Elias a confirmé qu´Assen était définitivement ´son jardin´ : sur le circuit où il avait remporté sa première victoire en Grand Prix 125 l´an dernier, le jeune pilote catalan a décroché son premier podium en 250, en terminant à la deuxième place du Gauloises Dutch TT.

Elias est un pilote discret, mais dévore l´asphalte avec ambition. En 2001, il ne reconnut qu´à moitié qu´il était en lutte pour le titre 125, alors qu´il fut en course pour la couronne mondiale pratiquement jusqu´à la fin de la saison. Depuis qu´il est passé en 250, son objectif est d´apprendre les ficelles de cette cylindrée, et dompter son Aprilia. Au sein du team Telefonica Movistar Repsol dirigé par Jorge Martinez ´Aspar´, Elias s´est montré solide ; il a appris au fil des courses, décrochant des résultats honorables sans commettre d´erreur grave. Seul ombre au tableau, la course disputée en Afrique du Sud, seule épreuve où il n´a pas marqué de point en terminant 16è. Une sixième place en France puis une quatrième au Mugello marquèrent sa montée en puissance dans la cylindrée avant d´arriver à Assen.

Elias était bien évidemment ravi par de tels progrès, mais fidèle à ses principes, il reste mesuré quand on évoque l´influence de la course d´Assen sur sa carrière : ´Je suis très content de remonter sur le podium à Assen, où j´avais décroché ma première victoire. Une deuxième place dans cette catégorie équivaut à une victoire, car cette année, j´ai dû faire beaucoup plus d´efforts pour en arriver là. Avec l´équipe, nous avons beaucoup travaillé dès le début de la pré-saison et nous avons progressé petit à petit jusqu´à arriver où nous en sommes aujourd´hui, mais je manque encore d´expérience pour suivre le rythme de Melandri. Samedi, il était impossible d´y parvenir. Avec l´équipe, nous avons déjà franchi une étape mais il nous reste encore beaucoup de travail à abattre pour atteindre le niveau des autres´.

Tags:
250cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›