Achat de billets
Achat VidéoPass

Série noire pour Kato

Série noire pour Kato

Série noire pour Kato

L´avenir de Daijiro Kato, sacré en 250 cm3 l´an dernier, paraissait des plus prometteurs quand il est passé dans la catégorie reine l´hiver dernier, au guidon d´une Honda NSR500. L´adaptation à la 2-temps de MotoGP fut sans problème pour la star japonaise, qui s´est rapidement distinguée en signant des records lors d´essais privés, s´offrant au passage le luxe de battre son illustre collègue du HRC, Valentino Rossi, sur RC211V 4-temps. Un début de saison impressionnant a entretenu l´idée que Kato puisse mener l´offensive des 2-temps et tenter d´empêcher Rossi de défendre son titre, mais une série de résultats médiocres - dont deux chutes pour le moins inhabituelles - a eu raison de ses aspirations au titre.

En difficulté sous la pluie de Suzuka, Kato a décroché une quatrième place encourageante à Welkom, deuxième épreuve du championnat, avant prendre l´avantage sur Tohru Ukawa pour s´emparer de la deuxième place à Jerez. Ce podium lui permit alors de se hisser à la troisième place du classement du Championnat du Monde, confirmant ainsi son statut de meilleur pilote 2-temps de la saison 2002. Un passage de Dunlop à Michelin a même lancé des rumeurs l´annonçant au guidon d´une RC211V avant la fin de la saison.

Toutefois, la campagne du pilote du team Fortuna Gresini a connu un sérieux coup d´arrêt au Mans : le pilote japonais a en effet été victime de la deuxième chute de sa carrière en GP ! Il faut croire que le tempérament fougueux de la NSR, réputée pour être impardonnable, a refait surface... deux semaines plus tard, au Mugello, il terminait encore une fois dans le gravier. Avec une huitième place à Catalunya et une douzième place à Assen, il n´a récolté que douze point en quatre courses, ce qui lui a coûté cinq places : il est désormais huitième du classement provisoire. Kato tentera de se rattraper à l´occasion de la prochaine course, à Donington, où il s´était imposé l´an dernier en 250, avec 10 secondes d´avance sur le pilote qui le remplace cette année au guidon de la NSR250, Roberto Rolfo.

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›