Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le châssis sera la clé du succès de Proton pour leur course à domicile

Le châssis sera la clé du succès de Proton pour leur course à domicile

Le châssis sera la clé du succès de Proton pour leur course à domicile

Le week-end prochain, le team Proton KR aura l´avantage de courir à domicile : l´irlandais Jeremy McWilliams et son coéquipier japonais Nobuatsu Aoki auront donc à coeur de concrétiser leurs récents coups d´éclats en véritables résultats. Lors des dernières courses, des problèmes mécaniques sont venus gâcher les efforts de ce team principalement britannique, dont les ateliers se situent sur la route du circuit du Derbyshire, à Banbury. Toutefois, le Cinzano British Grand Prix pourrait être la course de l´année pour les deux pilotes du team Proton : ils seront dans leur ´jardin´, dont les virages rapides devraient convenir à merveille à leur trois cylindres.

´Donington est un circuit à part, et nous devrions bien figurer´ estime Kenny Roberts, propriétaire du team éponyme. ´Nous pouvons compter sur les pilotes et sur les pneus, j´ai hâte de voir ce que cela va donner. Cependant, la course de Donington s´est révélée décevante par le passée. Nous devons prouver que nous pouvons être dans le coup, et ne pas se contenter de le dire. C´est important pour nous, en tant que petite entreprise d´ingénierie´.

Pour cette course ´à domicile´, le team a consenti des efforts sans précédent : six motos complètes seront disponibles pour les deux pilotes. Ils pourront en effet choisir entre le cadre standard et le tout nouveau cadre ´wide-line´. Ce dernier est d´une géométrie radicalement différente, ayant été dessiné pour accueillir le V5 4-temps qui sera utilisé l´an prochain. Roberts n´est pas encore sûr du choix de châssis à effectuer pour Donington Park ; néanmoins, une chose est certaine pour les pilotes : il faudra opter pour l´un ou l´autre au plus tôt.

´Le cadre standard est assez bon, mais le nouveau offre d´autres possibilités de développement´ explique Roberts. ´Il est meilleur dans le sens où il doit pouvoir encaisser plus de puissance, quand nous aurons notre moteur 990cm3 4-temps. Nous avons un exemplaire du nouveau châssis pour chaque pilote, et je pense qu´il pourrait être efficace à Donington - cela dépendra du temps que l´on aura pour tourner sur le sec et du nombre de changement de réglages à effectuer. Toutefois, nous ne passerons pas d´un châssis à l´autre tous les cinq tours. Nous devons tourner sur le sec et prendre une décision assez tôt et s´y conformer´.

´Nous avons le choix entre plusieurs motos, aux pilotes de choisir leurs armes´ ajoute McWilliams, qui avait terminé à la deuxième place en 2000, au guidon de l´Aprilia V-Twin. ´Nous avons le châssis standard qui avait été très efficace à Assen, et l´on ne sait pas vraiment lequel est le meilleur. Je débuterai probablement avec le standard, pour voir comment il se comporte. L´essentiel est de se prononcer assez tôt puis de se concentrer sur une moto, et ne pas se retrouver face à un dilemme le samedi soir. Pour moi, cette course de Donington est importante ; il y a beaucoup de pression avec le public. Je crois pouvoir le gérer mieux que par le passé. Cela fait gagner une demi-seconde au tour´.

Tags:
MotoGP, 2002, Cinzano British Grand Prix

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›