Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Vincent se replace dans la course au titre avec panache

Vincent se replace dans la course au titre avec panache

Vincent se replace dans la course au titre avec panache

Depuis sa première victoire de la saison décrochée au Japon, Arnaud Vincent a connu des hauts et des bas. Après ce premier succès, le pilote Aprilia a en effet enchaîné deux podiums consécutifs (à Jerez et à Welkom) pour confirmer son statut de prétendant au titre face au favori, Manuel Poggiali. Cependant, une mécanique capricieuse vint contrarier cette bonne série et après des résultats décevants en Italie et en Catalogne, ce n´est qu´à Assen qu´il renoua avec le peloton de tête, en terminant au pied du podium.

En s´imposant à Donington Park, Vincent confirme qu´il faudra compter avec lui jusqu´au bout, alors que le championnat entre dans sa deuxième moitié. Cette victoire le relance en effet au niveau du classement provisoire du Championnat du Monde, après l´irrésistible montée en puissance du jeune espoir espagnol Dani Pedrosa, qui le précède de trois points. Qualifié à une lointaine 16è place, il a effectué une course d´attaque pour se placer rapidement au niveau des leaders, avant de prendre l´avantage sur Poggiali, Pedrosa et Cecchinello, ses rivaux dans la lutte pour le titre. Ce résultat vient aussi le conforter dans ses convictions : ´Je n´ai jamais perdu confiance en moi, comme je n´ai pas perdu confiance en mon équipe´ assure t´il.

Avec 19 points de retard sur Poggiali, leader du Championnat, et huit Grands Prix à disputer, le nancéen peut nourrir de grandes ambitions, même si comme toujours, il veut garder les pieds sur terre. Son objectif immédiat sera donc de frapper encore une fois avant la trêve estivale, dès le week-end prochain, au Sachsenring, qui accueillera le Cinzano Motorrad Grand Prix Deutschland. ´J´ai déjà décroché des podiums là-bas, dont le premier de ma carrière en Grand Prix, en 1998. Je veux donc y faire aussi fort qu´aujourd´hui´ déclarait Vincent après avoir décroché sa quatrième victoire en Grand Prix, probablement la plus belle et la plus symbolique de sa carrière, puisque remportée un 14 juillet...

Tags:
125cc, 2002, Cinzano British Grand Prix

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›