Achat de billets
Achat VidéoPass

Sebastian Porto : Lente ascension vers les sommets

Sebastian Porto : Lente ascension vers les sommets

Sebastian Porto : Lente ascension vers les sommets

L´argentin Sebastian Porto était bien décidé à ne pas laisser passer son 100è Grand Prix sans marquer le coup : il a donc fait de son possible pour monter sur le podium à Donington Park. Il y disputait en effet le 100è Grand Prix de sa carrière, une unique participation en 125 comprise. Cependant, tout ne s´est pas passé comme prévu en Angleterre : après avoir effectué un départ canon et mené le début de la course, un problème mécanique mit un terme à ses espoirs de podium.

Il a toutefois eu droit à une séance de rattrapage hier, au Sachsenring ; l´épreuve allemande marquait en effet un autre centenaire pour l´argentin : sa centième participation à un Grand Prix 250... et cette fois, ni la mécanique ni la malchance ne lui a gâché sa journée. Il a terminé troisième, et décroche ainsi son premier podium.

Le chemin jusqu´au podium fut particulièrement long pour l´unique pilote sud-américain du plateau 250. Il débuta en 1994 : à peine âgé de 16 ans, il disputa son Grand Prix national en tant que wild card. Ensuite, il lui aura fallu attendre deux ans pour disputer sa première saison complète. Le team PR2, une modeste équipe dirigée par le vétéran Jordi Perez lui donna cette opportunité. Il fit ainsi ses armes au guidon d´une Aprilia kit dans des conditions loin d´être idéales, mais pu acquérir ainsi une vertu majeure, la patience... Qualité indispensable quand on voit son parcours rythmé par des passages dans des petites équipes. Depuis 1999, il est toujours resté fidèle à Yamaha, mais dans diverses équipes. Avec Samprucci, puis avec Edo Racing en 2000 et Yamaha Kurz l´an dernier.

En 2002, il a rejoint le team Petronas Sprinta Yamaha TVK. A 23 ans, il semble plus disposé que jamais à se hisser régulièrement aux avant-postes. Il ne dispose peut être pas des meilleurs moyens mais peut compter sur de bonnes armes : une ambition à toute épreuve et une solide expérience malgré son jeune âge.

Tags:
250cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›