Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

David Checa attend plus de réussite dans la deuxième moitié de la saison

David Checa attend plus de réussite dans la deuxième moitié de la saison

David Checa attend plus de réussite dans la deuxième moitié de la saison

Nous venons de boucler la première partie de la saison et le bilan n´est pas vraiment positif, car les résultats sont loin d´être ceux que j´attendais. Je pense qu´entre le potentiel de l´équipe et mes capacités, nous devrions nous battre pour une place dans le top 10 du Championnat, et être à ce niveau à chaque Grand Prix.

Evidemment, je n´ai pas eu beaucoup de chance cette année, et les choses se sont compliquées au niveau technique lors des dernières courses. Je n´ai pas marqué de point aux Pays Bas, à Donington je n´en ai décroché qu´un seul et au Sachsenring, le résultat fut identique. Nous avons un problème de moteur, nous ne pouvons pas exploiter à fond sa puissance à haut régime, mais je suis sûr que cela sera résolu à la reprise, à Brno.

Quoi qu´il en soit, je ne veux pas me cacher derrière des prétextes techniques, car il y a d´autres raisons, et nous n´avons pas été particulièrement chanceux lors de la première moitié de la saison. Les choses ont mal tourné à partir de ma chute à Estoril, lors des essais IRTA, car je n´étais pas à 100% pour le début de la saison. Il y a aussi des courses où j´ai été malchanceux, comme à Donington. Cela s´est mal passé car la combinaison était trop serrée au niveau du bras droit et j´étais gêné. Cela s´est produit le samedi, mais le problème n´était pas réglé pour la course et au bout de quelques tours, j´avais perdu toute sensation dans la main droite.

Mais bon, je préfère me dire que c´est déjà du passé. Je vais me reposer quelques jours et j´espère être au point pour les sept Grands Prix qui restent, avec l´objectif de me hisser parmi les dix premiers, inverser la tendance.

D´un autre côté, je suis très à l´aise dans l´équipe, Lucio est un vrai professionnel, il sait comment monter une équipe, avec la garantie de disputer le Championnat avec des bons moyens et j´espère ne pas trahir la confiance qu´il a placé en moi.

Tags:
MotoGP, 2002, Carlos Checa

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›