Achat de billets
Achat VidéoPass

Olivier Liégeois revient sur la campagne décevante de Masao Azuma

Olivier Liégeois revient sur la campagne décevante de Masao Azuma

Olivier Liégeois revient sur la campagne décevante de Masao Azuma

Vainqueur de deux Grands Prix et classé à la cinquième place du Championnat du Monde l´an dernier, on pouvait s´attendre à ce que Masao Azuma figure encore dans le peloton de tête cette année, mais des difficultés techniques sont venues compliquer sa campagne 2002. Alors que la reprise du Championnat à Brno amorcera la dernière ligne droite de la saison, le pilote du team Tribe by Breil - Liégeois Compétition n´occupe qu´une modeste 12è place du classement général, avec 46 points et une quatrième place au Mans pour meilleur résultat.

Olivier Liégeois, directeur du team éponyme, évoque les problèmes rencontrés par le japonais, avec les pneumatiques Bridgestone et la Honda NSR125 : ´Depuis le début de la saison, on a du mal à exploiter les pneumatiques. On n´arrive pas à avoir un pneu constant en course. Par ailleurs, le moteur est moins performant que celui des Aprilia, malgré les évolutions apportées par rapport à l´an dernier´. $$$

L´ancien pilote explique aussi que ces problèmes ont entamé la confiance et la motivation d´Azuma. ´Masao a connu un passage à vide en début de saison, car il était particulièrement déçu par le potentiel de la machine. Toutefois, nous en avons parlé en France et cela l´a relancé, il a fait une belle course. Mais pour un pilote, il est difficile de rester motivé et de se livrer à 100% quand le matériel ne suit pas´.

La fin de saison s´annonce donc difficile, mais Masao Azuma profite de la trêve estivale pour rentrer dans son pays natal et rencontrer les ingénieurs de Honda afin de revenir sur les problèmes qui l´handicapent depuis le début de l´année.

Tags:
125cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›