Achat de billets
Achat VidéoPass

Kenny Roberts gonflé à bloc pour son retour à Brno

Kenny Roberts gonflé à bloc pour son retour à Brno

Kenny Roberts gonflé à bloc pour son retour à Brno

Kenny Roberts effectuera son retour à la compétition à l´occasion de la reprise du Championnat, le week-end prochain à Brno. L´Américain a en effet été opéré au bras et attend désormais avec impatience de découvrir les derniers développements apportés à la Suzuki GSV-R 4-temps. L´ancien Champion du Monde 500 a souffert de crampes lors de la première moitié de la saison, mais après avoir été opéré et observé une longue période de récupération qui lui a fait manquer la course du Sachsenring, il est prêt à se reprendre le guidon en pleine possession de ses moyens.

´Je n´ai jamais été aussi en forme, je me suis même surpris pendant mes séances d´entraînement´ expliquait l´Américain. ´Je suis prêt à me livrer à 100%. Je me sens bien mieux ; avoir une semaine de plus en manquant le Grand Prix d´Allemagne a payé. L´opération s´est très bien passée, j´ai eu de la chance d´avoir le docteur Ting. Pour la rééducation, l´aide de Dean Miller s´est révélée précieuse. Ma femme Rochelle m´a aussi bien soutenu. J´ai tourné un peu sur terre, et j´ai réussi à faire des choses que je n´avais jamais réussi auparavant, rester plus longtemps en piste sans me fatiguer´.

Roberts reconnaît avoir été surpris par l´exigence de la machine 4-temps, plus lourde, mais il pense être désormais en mesure de piloter la V4 990cm3 sans problème. ´Au guidon de la 500, je n´avais pas trop de problèmes de crampes, mais avec la 4-temps, qui est plus lourde, les choses se sont très vite compliquées lors des dernières courses´ explique-t-il. ´Désormais, je peux faire des efforts plus longtemps, sans problème, et je ne devrais plus avoir de soucis avec mon poignet´.

Au cours de l´été, l´équipe d´ingénieurs impliquée dans le projet 4-temps a poursuivi son travail de développement, en exploitant les données acquises lors de la première partie de la saison. Roberts est optimiste quant à ses chances de décrocher son premier bon résultat au guidon de la GSV-R dès ce week-end. ´Brno devrait nous réussir. En fait, cela dépendra surtout des améliorations apportées par Suzuki. Jusqu´ici, mes problèmes physiques ont ruiné mes courses. Désormais, je peux être à 100% sur la distance d´une course, et dès lors, je peux être satisfait´.

Tags:
MotoGP, 2002, GAULOISES GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, Kurtis Roberts

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›