Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

McWilliams mi-figue mi-raisin après Brno

McWilliams mi-figue mi-raisin après Brno

McWilliams mi-figue mi-raisin après Brno

Jeremy McWilliams a quitté Brno, lundi matin, avec des impressions mitigées. Le pilote Proton a mené sa KR3 à la septième place de la course, terminant ainsi deuxième 2-temps derrière la Honda NSR500 de Loris Capirossi, alors que sa machine affiche un déficit de 50 chevaux par rapport à la concurrence, et qu´il rend près de 10 km/h aux meilleurs 2-temps (20 km/h sur les 4-temps !). Le temps de course de l´irlandais lui aurait permis de décrocher la deuxième place en 2001, à deux dixièmes de Valentino Rossi, mais dimanche, s´il a terminé à six secondes du top 6, il reste convaincu qu´il aurait pu faire mieux.

´J´ai pris un bon départ, mais dans les deuxième et troisième virages, j´ai essayé de gagner quelques places en faisant l´extérieur, ce qui m´a finalement fait rétrograder, pratiquement à la dernière place´ explique le pilote de Carmoney. ´Après, j´ai dû prendre beaucoup de risques et j´ai failli partir à la faute à plusieurs reprises. Vu notre désavantage en vitesse de pointe, il fallait que je compense dans les passages en courbes - le seul endroit où je pouvais dépasser, c´est en milieu de chicane, et c´est ce que j´ai fait. Niveau pilotage, c´est assez sympa´.

Le team manager, Kenny Roberts, louait les efforts du vétéran britannique et de son équipe après la course. De son côté, McWilliams reconnaissait les progrès effectué récemment : ´Le week-end s´est vraiment bien passé, et ce dès la première séance. Les pneus Bridgestone sont bien meilleurs - on a un bon grip sur 90% de la distance de la course. Je voulais finir dans le top 6, et c´est un peu frustrant de ne pas y être arrivé, car j´estime que je méritais mieux´.

Tags:
MotoGP, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›