Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

John Hopkins, élève modèle du plateau MotoGP

John Hopkins, élève modèle du plateau MotoGP

John Hopkins, élève modèle du plateau MotoGP

Pour beaucoup, John Hopkins est la grande révélation de la saison 2002 du Championnat du Monde MotoGP. Le jeune espoir américain s´est montré particulièrement régulier, aussi bien en qualifications qu´en course, et figure aujourd´hui dans le top 10 du Championnat. Hopkins est rentré neuf fois dans les points en dix courses, dont quatre arrivées parmi les dix premiers.

C´est à Assen que le pilote du Red Bull Yamaha WCM a décroché son meilleur résultat : une septième place, deux semaines après qu´il ait tourné sur le circuit néerlandais dans le cadre d´essais privés. Ces résultats ne sont pas le fruit du hasard, Hopkins n´économisant pas ses efforts pour sa première saison en Mondial. Il doit en effet découvrir tous les circuits du calendrier et pour compenser cet handicap, il a plus tourné que n´importe quel autre pilote.

Sous les conseils de Peter Clifford, Hopkins a couvert près de 4822 kilomètres lors des séances d´essais officielles, tandis que Norick Abe est le deuxième plus gros rouleur du plateau avec 4684 km, devant Shinya Nakano, qui a lui couvert 4545 km. A noter qu´un bon nombre de pilotes 4-temps, parmi lesquels figurent Valentino Rossi, Tohru Ukawa et Carlos Checa, n´ont même pas dépassé la barre des 4100 km.

Tags:
MotoGP, 2002, John Hopkins

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›