Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Arnaud Vincent en position de force avant un final ardu

Arnaud Vincent en position de force avant un final ardu

Arnaud Vincent en position de force avant un final ardu

A Rio, Arnaud Vincent a encore accru son avance sur son principal rival dans la course au titre, le numéro 1 en titre Manuel Poggiali. Quinze jours après sa victoire sur le mouillé à Estoril, le français a encore terminé sur le podium, derrière un surprenant Masao Azuma et devant le pilote Gilera, à l´issue d´une course disputée dans des conditions difficiles.

Auteur d´un bon départ depuis la première ligne, Vincent s´est rapidement porté en tête. Il a fallu attendre le cinquième tour pour voir Poggiali revenir dans la roue du français et une fois la jonction opérée, les deux pilotes ne se sont plus quittés jusqu´au dernier tour. ´Dès que Poggiali me repassait, il ralentissait pour permettre aux autres de revenir et s´intercaler entre nous, histoire de me priver de quelques points´ explique Vincent. ´A ce petit jeu, il a en partie réussi avec Azuma qui a fini par nous surprendre tous les deux. Quand j´ai vu ses chronos après la course, je n´ai pas été trop surpris, car nous n´étions pas à fond tandis qu´il avait un avantage niveau pneus. Mais au final, je bats Poggiali et je lui reprends quelques points, c´est le plus important´.

Vincent a en effet réussi sa manoeuvre de dépassement sur le Saint Marinais dans le dernier tour, engrangeant ainsi quatre points de plus que son rival. Toutefois, avec quatre courses restantes et 100 points à prendre, le français garde les pieds sur terre. ´J´ai désormais 27 points d´avance, c´est beaucoup et peu à la fois, car il reste quatre courses et tout est encore possible. Beaucoup de choses peuvent arriver : une chute, une panne, cela peut tomber sur n´importe qui. Ce dont je suis sûr, c´est que je suis mieux placé que Poggiali et il va falloir conserver cet avantage´.

La tournée Asie-Pacifique du Championnat du Monde devrait se révéler décisive dans la course au titre : les trois prochains Grands Prix (Motegi, Sepang et Phillip Island) s´enchaîneront avec une semaine d´intervalle seulement et Vincent est bien conscient de l´importance de cet enchaînement de courses. ´L´essentiel sera d´être bien physiquement. Je fais le maximum au niveau préparation physique afin d´être au top pour cette fin de saison. Il va falloir continuer d´être aussi régulier et je vais faire de mon mieux´.

Tags:
125cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›