Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Shinya Nakano fait le bilan de la saison 2002

Shinya Nakano fait le bilan de la saison 2002

Shinya Nakano fait le bilan de la saison 2002

La cinquième place décrochée en 2001 m´avait donné de solides espoirs pour cette année, l´espoir de progresser et de gagner. Cependant, la différence entre 2 et 4-temps a ruiné mes chances, même si j´ai aussi beaucoup chuté lors de l´intersaison, pensant alors trop à la nécessité de gagner des courses. A Suzuka, je suis parti à la faute, puis quand il fallait se rattraper en Europe, les choses ne se sont pas beaucoup mieux passées et je me suis retrouvé impliqué dans des chutes avec d´autres pilotes.

Au Sachsenring, j´avais fait deuxième lors des essais et cinquième en course. Ce fut le seul Grand Prix au cours duquel j´ai vraiment pu attaquer. Après, jusqu´à la course de Motegi, je n´étais pas en mesure de bien piloter.

Le passage à la M1 à Sepang, ce fut comme repartir de zéro, car nous n´avions pas beaucoup d´informations sur la moto. Nous avons toutefois fait du bon travail au niveau de la mise au point et j´ai pu battre Carlos Checa, qui est pourtant pilote officiel. Enfin à Valence, je me suis maintenu à la sixième place et j´avais vraiment l´impression d´être sorti du tunnel.

Je suis très reconnaissant envers le team Tech3, avec lequel j´ai passé cinq bonnes années. Je ne savais rien quand je suis arrivé en Europe et ils m´ont beaucoup aidé. Je vivais près de la base de l´équipe et nous avions de très bonnes relations. Hervé Poncharal fut particulièrement attentionné à mon égard. Même si j´ai appris ce qu´il se passerait par les médias, je suis content d´avoir pu faire partie d´une grande équipe.

En ce qui concerne mon avenir, ce sera plus concret d´ici quinze jours. Pour le moment, je suis en négociations avec Yamaha.

Tags:
MotoGP, 2002, Shinya Nakano

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›