Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Nakano revient sur ses débuts chez d´Antin

Nakano revient sur ses débuts chez d´Antin

Nakano revient sur ses débuts chez d´Antin

Lors de la séance d´essais organisée par Yamaha à Jerez, Shinya Nakano a eu l´occasion de découvrir sa nouvelle équipe, le team d´Antin. Le japonais disputera le Championnat du Monde MotoGP 2003 au sein du team espagnol, avec une Yamaha YZR-M1.

Alors qu´il prépare sa cinquième saison en mondial, Nakano est partagé entre optimisme et nervosité. ´On n´est jamais très tranquille quand on débute dans une nouvelle équipe´ avoue le japonais, ´même si cette impression se dissipe une fois que l´on reprend le guidon. Mais après tout, il s´agit d´une équipe de course et il faut s´y adapter´. Après avoir passé trois journées sur le circuit andalou avec le team d´Antin, Nakano se dit satisfait par ce premier contact : ´Franchement, je pense avoir rejoint une bonne équipe. Dans mon ancienne équipe, ils étaient tous français. Ici, il y a des espagnols, des japonais, des italiens et des brésiliens... mais la communication passe bien, et mes premières impressions après ces séances de travail sont très positives´. $$$

En 2002, Shinya Nakano disputait sa quatrième saison chez Tech3. Il revient sur la période difficile qu´il a traversé après la dernière course de l´année, les incertitudes concernant son futur dans la discipline n´ayant été écartées que tardivement. ´Ce fut une période vraiment difficile et quand j´ai eu la confirmation que je pourrais poursuivre ma carrière en Championnat du Monde, ce fut un grand soulagement. Malgré tout, ce fut un sentiment un peu mitigé car cette équipe a grandi autour de Norick´. Nakano explique que Luis d´Antin lui-même lui a permis de retrouver sa motivation : ´Il m´a dit que ce contrat n´était pas un compromis, mais une reconnaissance de mes capacités´.

Quant aux essais menés à Jerez cette semaine, Nakano explique : ´Les essais ont été marqués par la pluie, et nous n´avons pas pu mener le programme de développement comme prévu. Le point positif est que j´ai pu piloter avec sérénité pour la première fois depuis que j´ai la M1, et je pense que nous savons désormais dans quelle direction progresser. Je compte bien perfectionner progressivement ma machine´. Nakano embarque maintenant pour le Japon, où il se reposera jusqu´à la fin de l´année. Il reviendra ensuite en Espagne pour reprendre son programme hivernal.

Tags:
MotoGP, 2002, Shinya Nakano

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›