Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Résumé du Championnat du Monde 125 2002

Résumé du Championnat du Monde 125 2002

Résumé du Championnat du Monde 125 2002

Entre l´émergence du jeune Dani Pedrosa et la présence de pilotes confirmés tels que Lucio Cecchinello, Youichi Ui, Arnaud Vincent ou encore Steve Jenkner, Manuel Poggiali savait qu´il aurait fort à faire pour défendre son titre. Le Champion du Monde commença sur une note positive avec une deuxième place à Suzuka, derrière Arnaud Vincent, qui malgré cette victoire, n´était alors pas considéré comme un prétendant au titre.

Après avoir décroché deux autres podiums à Welkom et à Jerez, le français connut une baisse de régime tandis que Poggiali, Cecchinello et Pedrosa se partagèrent les victoires lors des cinq courses suivantes. Toutefois, Vincent renoua avec la réussite le 14 juillet, à Donington Park : il décrocha sa deuxième victoire de la saison sur le circuit anglais, après s´être élancé de la 16è place. Avec deux victoires supplémentaires à Sachsenring et à Estoril, il se hissa à nouveau en tête du classement général à quatre courses de la fin de la saison. $$$

Au Motegi, la série gagnante de Vincent fut mise à mal par un échappement défaillant, qui le fit rétrograder de la deuxième à la quinzième place dans les derniers tours de la course, concédant ainsi 19 points à Poggiali, qui hérita de la position du français derrière Pedrosa. A Sepang, le jeune saint marinais fut encore une fois chanceux : victime d´une chute au dernier tour, il fut pourtant classé quatrième suite à une erreur de drapeau à damier. Ce changement de classement vit Pedrosa relégué de la deuxième à la troisième place derrière Vincent et Cecchinello.

Pour la première fois depuis le Grand Prix Marlboro de Catalunya, Poggiali s´imposa à Phillip Island, malgré les velléités de ses poursuivants, Cecchinello, Nieto, Vincent et Pedrosa. Avec cette victoire, le pilote Gilera repoussait l´attribution du titre à la dernière course de la saison, à Valence. En Espagne, c´est le jeune espoir local, Pedrosa, qui prit les devants pour tenter d´éclipser les deux prétendants au titre. Dans son sillage, Arnaud Vincent effectua une course idéale. Deuxième derrière Pedrosa à l´arrivée, le français devint le premier français sacré Champion du Monde 125 dans la catégorie, tandis que Poggiali jeta l´éponge et termina à la septième place.

Tags:
125cc, 2002

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›