Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Dunlop veut augmenter le grip en MotoGP

Dunlop veut augmenter le grip en MotoGP

Dunlop veut augmenter le grip en MotoGP

Comme la compétition s'intensifie entre les équipes d'usines qui présentent les évolutions de leurs dernières machines à quatre temps pour le championnat du Monde MotoGP 2003, la lutte entre les manufacturiers de pneus devient elle aussi très rude. Chacun fournira ses dernières avancées en matière de technologie. Pour Dunlop les essais hivernaux ont principalement été utilisés pour trouver une meilleure adhérence afin de venir concurrencer Michelin qui domine les débats.

`En tout nous avons effectué 30 jours d'essais avec Kawasaki depuis la fin de la dernière saison´, explique Jeremy Ferguson, le Directeur de la Promotion du département Motorsport. `Durant ce laps de temps nous avons pu essayer près de deux cents composés différents, avec la majorité du travail concentré sur le pneu arrière. Notre objectif principal était d'augmenter le niveau de grip sur toute la durée d'une course. C'est un problème que nous sommes parvenus à résoudre durant la saison passée et nous avons concentré notre développement global, tant en Europe qu'au Japon, sur ce sujet´. L'ensemble des essais a été mené avec Kawasaki, qui dans le même temps travaillait extrêmement dur afin de développer leur nouvelle moto. L'équipe WCM Harris, également équipée par Dunlop a également pu mener des tests lors des essais IRTA organisés le 15 mars sur le circuit de Catalunya.

`Kawasaki et nous sommes dans une situation identique, et nous partageons des objectifs similaires´, confiait M Ferguson. `C'est une excellente base pour un bon partenariat´.

M. Ferguson reconnaissait qu'il était difficile de persuader les équipes et les usines de changer de fournisseurs de pneus:`Nous avions un programme durant l'hiver aux Etats-Unis, particulièrement avec Honda Amérique qui a permis de réaliser un triplé Honda et Dunlop au Daytona 200, et nous travaillons avec les d'autres constructeurs dans des domaines très près du MotoGP´.

Avec les informations déjà diffusées par Michelin sur les améliorations des composés et de la construction de leurs pneus, Dunlop sait qu'il va falloir relever un vrai challenge pour 2003 : `Nous avons assez de respect pour nos rivaux pour se comprendre qu'ils ne vont pas poursuivre avec leurs pneus 2002. Ils ont travaillé dur durant l'hiver et auront amélioré leur compétitivité. Dans quelle mesure, nous ne le saurons pas avant la première course. Tout ce que nous pouvons faire c'est de nous concentrer sur notre propre développement, et nous devons travailler pour nous améliorer dans tous les domaines. Nous avons de nouveaux pneus avant et arrière pour les pistes humides, et nous avons également développé des pneus pour faire face aux nouveaux règlements qui prévoient des neutralisations. Par exemple, nous pourrions terminer une course par un sprint de trois, quatre, ou cinq tours sur quelques Grand Prix, et nous avons besoin d'un produit adapté pour ces conditions´.

Dunlop continue de dominer les deux catégories 250 et 125. `Nous avons réalisé notre 100ème victoire consécutive et remporté notre 10ème titre de Champion du Monde consécutif en 2002 en 250. En 125cc,nous avons remporté en 2002 notre sixième titre de Championnat du Monde consécutif´. M Ferguson insiste sur le fait que la catégorie MotoGP soit l'objectif principal du département compétition:`MotoGP représente le sommet de la pyramide, dans le cas contraire il est clair que nous ne serions pas là et que Michelin et Bridgestone ont la même approche. C'est une pyramide très large, cependant, et nous maintenons le développement dans toutes les autres activités, y compris l'AMA, WSB, WSS, MX, l'Endurance, et les championnats nationaux… la liste est interminable. Dans le monde de la moto c'est essentiel d'être impliqué dans le sport. Ce serait inconcevable pour nous de ne pas être impliqué et de vouloir maintenir la position que nous occupons actuellement comme premier fournisseur de pneus de route´.
`Nous ne pouvons pas être vaincus chaque semaine ou venir pour être critiqués. Nous devons prouver que nous acceptons le défi lancé par nos rivaux. Oui, le MotoGP est une priorité pour Dunlop´.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›