Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le championnat MotoGP 2003 vu par Mick Doohan

Le championnat MotoGP 2003 vu par Mick Doohan

Le championnat MotoGP 2003 vu par Mick Doohan

`Avec une réelle vedette comme Valentino Rossi et l'arrivée de nouveaux constructeurs, le MotoGP se dirige vers une excitante et intéressante saison. Le championnat ne sera ni gagné ni perdu, quoi qu'il se passe dimanche à Suzuka. A ce niveau, ce qui compte le plus c'est la régularité sur l'intégralité de la saison. Rossi débute la saison avec le statut de favori pour un troisième titre consécutif, sauf accident ou blessure. Ces deux dernières années il a remporté vingt deux des trente deux courses disputées et a clairement démontré qu'il était le meilleur. Valentino est prêt à aborder la saison semaine après semaine, et c'est ce qui fait les championnats. Il dispose en plus d'une bonne machine en la Honda RC211V, et bénéficie du soutien de la meilleure équipe du plateau.

Le passage aux quatre-temps a attiré l'attention d'un plus grand nombre de constructeurs et la présence de nouvelles motos donne plus de profondeur à la compétition. Terminer dans le top ten s'annonce plus difficile que l'an passé quand les deux-temps 500cc évoluaient aux côtés des quatre-temps. Honda a décroché huit championnats ces dix dernières années et poursuit sa campagne. La version 2003 de la moto est une évolution de celle qu'ils ont fait rouler l'an passé. Certaines pièces, comme l'embrayage, qui posait quelques problèmes, ont été améliorées. Dans l'ensemble, tout a été revu.

Max Biaggi est, cette année, de retour sur une Honda, et je suis sûr qu'il a hâte de battre Rossi. Jusqu'ici, les résultats de Biaggi n'ont pas été aussi bons que ceux de Rossi en 500 et MotoGP, donc il sera intéressant de voir ce que va donner leur rivalité. Yamaha n'a plus gagné de championnat depuis 1992 avec Wayne Rainey, mais devrait constituer la principale opposition aux pilotes de pointe Honda. Il est difficile de prévoir comment Suzuki et Kawasaki vont se comporter. Peut-être qu'ils seront plus compétitifs en course qu'en essais. Le temps nous le dira.

Ducati a généré beaucoup d'intérêt. Ils n'ont probablement pas les ressources de certains des constructeurs japonais mais ils savent comment mettre sur pied un projet ‘gagnant'. Ils l'ont montré notamment dans le championnat de Superbike. Capirossi sera rapide en plusieurs occasions avec sa Ducati, comme nous l'avons vu en essais, mais Bayliss devrait être plus régulier sur l'ensemble de la saison, en terme de résultats en course.

Les progrès de quelques-uns des jeunes pilotes, comme John Hopkins chez Suzuki, Nicky Hayden le nouvel équipier de Rossi, et le champion du monde 250cc Marco Melandri, seront intéressants à suivre. Il est difficile de savoir ce qu'il va se passer dans la course de dimanche, d'autant plus qu'à cette époque de l'année il y a toujours un risque de pluie. Après des mois d'essais et de développement, il sera bon de voir tout le monde en piste en même temps et dans les mêmes conditions. Nous devrions avoir une meilleure indication de qui possède le meilleur package pilote-machine-pneus´.

Tags:
MotoGP, 2003, SKYY VODKA Grand Prix of Japan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›