Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Fonsi Nieto espère mener la charge espagnole

Fonsi Nieto espère mener la charge espagnole

Fonsi Nieto espère mener la charge espagnole

Les espoirs de victoire espagnole en 250cc sont très élevés en 2003, Fonsi Nieto et Toni Elias emmenant l'armada Aprilia, constructeur qui avait dominé la saison 2002. Nieto avait terminé dauphin de Marco Melandri, tandis qu'Elias, en progrès au fil de la saison, sa première dans la catégorie, s'était imposé à Motegi, dans le tout dernier tour, devant le pilote italien. En l'absence de celui-ci, monté en MotoGP, les deux équipiers sont fortement pressentis pour imprimer le rythme de la nouvelle saison, au guidon de leurs RSW version 2003. Alors que l'impitoyable presse espagnole affûte ses crayons, Nieto avoue qu'il rêverait d'un duel pour le titre avec son compagnon d'écurie.

`Les gens ne cessent de parler d'une bagarre serrée entre Toni et moi. J'espère vraiment que ce sera le cas », confiait Nieto. « Mais vous ne devez pas oublier que De Puniet et Poggiali disposent aussi de machines d'usine et qu'ils seront très difficiles à battre´.

Nieto et Elias ont tous deux rencontrés des problèmes de châssis tout au long des essais hivernaux, donnant en certaines occasions un avantage psychologique à De Puniet et Poggiali. L'Espagnol craint que ces soucis ne viennent les handicaper dans les premières courses du championnat. ` Le châssis de Toni était plus proche de la version 2002 que le mien, mais nous avons tous les deux eu des difficultés à le régler. J'ai aussi eu du mal à m'habituer aux freins parce que nous sommes passés des carbones aux aciers. Honnêtement, je ne pense pas que tout soit encore réglé et ça devrait rendre les choses un peu difficile au début. L'heure est maintenant à la compétition, et plus aux plaintes. Je vais me battre le plus durement possible avec le matériel dont je dispose, pour être sûr d'avoir une chance à la fin de l'année´.

Après être passé si près du titre l'an passé, n'ayant rendu les armes qu'en Australie, avant-dernière manche de la saison, Nieto affirme ne ressentir aucune pression supplémentaire, même s'il entend se comporter différemment cette année. `Plus que de la pression, je ressens surtout de l'excitation et je me sens prêt à commencer´, expliquait-il. `Je dois prendre les choses calmement parce que le titre se gagne sur seize courses. Mon objectif est d'inscrire un maximum de points dans chacune d'elles. Peut-être que mon problème l'an passé a été de parfois attaquer trop fort et de commettre des erreurs. Cette année, je veux être plus régulier´.

Tags:
250cc, 2003, SKYY VODKA Grand Prix of Japan, Pablo Nieto

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›