Achat de billets
Achat VidéoPass

Aoyama en pole, Elias hors du temps

Aoyama en pole, Elias hors du temps

Aoyama en pole, Elias hors du temps

Ce sont à nouveau des conditions météorologiques dantesques qui ont marqué la deuxième journée d'essais sur le circuit de Suzuka. La pluie, tombée sans discontinuer, a signifié qu´il n'y aurait que peu de changement dans la hiérarchie établie la veille. Le régional de l'étape, Hiroshi Aoyama reste ainsi en pole-position pour le Grand Prix du Japon, première étape de la saison 2003. Le pilote de la Honda Team Harc-Pro précède la Yamaha de son compatriote Katsuyuki Nakasuga (Sp Tadao Racing Team).

Prétendant au titre, l'Espagnol Toni Elias n'a pas réussi à se qualifier. Il est hors des 107 % malgré qu'il est combattu bravement les éléments pour améliorer son temps d´hier. Les conditions dangereusement humide ne lui ont laissé aucune chance et son aventure s'est terminée par une glissade dans les graviers quelques minutes avant la fin.Chaz Davies et Eric Bataille ont également amélioré leurs chronos mais sans pouvoir passer la barre des 107 % Katja Poensgen, Juan Olive et Henk Vd Lagemaat n'ont pas réussi à progressé et manquent également à l'appel.

Le seul pilote, non qualifié hier, à s'être invité sur la grille de départ n'est autre que Manuel Poggiali, qui figure au 23ème rang, juste devant le débutant allemand Christian Gemmel. La suite de la hiérarchie reste inchangée par rapport à hier.

Tags:
250cc, 2003, SKYY VODKA Grand Prix of Japan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›