Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Les impressions de Mick Doohan sur le premier Grand Prix de la saison

Les impressions de Mick Doohan sur le premier Grand Prix de la saison

Les impressions de Mick Doohan sur le premier Grand Prix de la saison

Au moment où il donnait son analyse de la course, le quintuple champion du monde n'avait pas encore été informé de la gravité de l'état de santé de Daijiro Kato.

`Valentino a vraiment été très fort et tout le monde ici était à côté de la plaque pour la deuxième position. Quelques mécaniciens avaient essayé de lancer les paris et de deviner qui terminerait deuxième et troisième. Après le warm-up il était difficile de savoir qui serait le meilleur des autres. J'ai dû me mouiller et lâcher des noms quand il a commencé à être question d'argent. J´ai perdu !.

Valentino a joué dans une autre classe. J'ai été surpris par la prestation des Ducati, la performance de leur moteur est vraiment impressionnante. Je pense que si Capirossi peut maintenir ce niveau, Valentino aura fort à faire.

Nous avons besoin de l'engagement d'un maximum de constructeurs pour créer encore plus d'intérêt à la série et, bien qu'étant chez Honda, je suis vraiment heureux que Ducati soit là et réussisse aussi bien dès le début. Suzuki et Kawasaki paraissent un peu ridicules à côté. Aprilia a progressé cette année et Yamaha a élevé son jeu. Le plus de compétition nous aurons, le mieux ce sera.

Je m'attendais à ce que Biaggi sorte des stands pour se battre et il l'a fait. Il a commis quelques erreurs qui, à mon avis, n'étaient pas nécessaires. D'autres pilotes ont fait des fautes qui leur ont coûté cher, comme Ukawa à qui ça ne serait probablement jamais arrivé dans un autre GP.

Aujourd'hui, Valentino a fait une démonstration, il avait l'air si facile et à l'aise pour signer ses chronos. Il pouvait faire ce qu'il voulait et, à la fin de la course, il s'amusait. Chacun attendait avec impatience le début de la saison et avait annoncé une course plus disputée devant, mais Valentino tient toujours les rênes´.

Tags:
MotoGP, 2003, SKYY VODKA Grand Prix of Japan, Mick Doohan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›