Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le rêve Moriwaki devient réalité

Le rêve Moriwaki devient réalité

Le rêve Moriwaki devient réalité

Mamoru Moriwaki, responsable de Moriwaki Engineering, a salué la performance de Tamaki Serizawa, au guidon de la MD211VF, de succès retentissant, après des débuts compétitifs au Grand Prix du Japon. Le nom de baptême de la machine est plein de symbole. Les lettres MD signifient Moriwaki Dream ( le rêve de Moriwaki), le F est mis pour Fighter ( combattant) et 211V rappelle qu'elle est propulsée par un moteur Honda RC211V. Le week-end dernier, cette moto a franchi la ligne en 19ème position et la jeune écurie a pu emmagasiner des données précieuses pour le développement d'un nouveau châssis, en prévision d'une nouvelle invitation.

« Serizawa a fait du bon travail, tout comme les membres de l'équipe qui ont préparé la moto en peu de temps », a confié Mr Moriwaki. « Je savais que ce ne serait pas facile et le but de notre participation était de recueillir autant d'informations que possible. C'est ce que nous avons fait, en bouclant l'intégralité de la course, sans nous préoccuper du résultat. Sur cette base, nous allons travailler sur un nouveau châssis et j'espère que nous pourrons disputer le treizième GP, à Motegi ».

Tout en emportant un moteur Honda, la MD211VF présente un châssis Moriwaki exclusif, conçu grâce à trente années d'expérience et de tradition. Il a été réalisé en molybdène de chrome, pour son coût de fabrication et la facilité à le modifier. Ceci permet à l'équipe de faire courir sa moto à moindre coût, avec un développement rapide. Ainsi, le châssis qui a affronté la crème des machines de course à Suzuka n'avait été monté qu'en novembre 2002.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›