Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Stoner confiant sur le tracé sec et poussiéreux de Welkom

Stoner confiant sur le tracé sec et poussiéreux de Welkom

Stoner confiant sur le tracé sec et poussiéreux de Welkom

Casey Stoner débute aujourd´hui son week-end en Afrique du Sud avec la ferme intention de récolter quelques honneurs. Le jeune australien, qui a pris deux semaines de repos à l´issue de la première confrontation à Suzuka, avait joué les premiers rôles sur ce même circuit l´an dernier dans la catégorie 250. Il s'était positionné juste derrière le vainqueur Marco Melandri, avant de terminer sa course par une spectaculaire chute au troisième tour. Stoner s´est confié à motograndprix. com la veille de la première séance qualif et a révélé ses secrets pour être à son aise sur la piste de Phakisa.

`Les conditions météorologiques et le paysage sont identiques à ce que nous trouvons en Australie et de ce fait je me sens un peu comme à la maison´, confiait le pilote âgé de 17 ans qui a fait son apprentissage sur des tracés glissants. `Je pense que la piste me convient parce que la surface est glissante. Il y a beaucoup de poussière dessus et c´est pour cela qu'elle impressionne beaucoup de monde, mais pour moi c´est naturel de voir ma moto glisser. Je pense donc que c´est pour cela que je m´adapte mieux que les autres gars.

Stoner a fait sa course au sein du groupe de tête il y a trois semaines à Suzuka avant de perdre l'arrière de son Aprilia à cause d´un problème de suspension. Mais il est optimiste car les conditions météos qui resteront selon toute vraisemblance sèches jusqu´à la course, devraient empêcher que ce cas de figure ne se reproduise. De ce fait Stoner se voit proposer là un sérieux challenge.

`Au Japon je n´ai pas vraiment eu beaucoup de temps pour m´habituer au circuit et il y avait tant de choses à régler alors que nous n´avons jamais eu de piste totalement sèche. J´ai bon espoir de pouvoir disposer de ma première moto lors de chacune des séances durant le week-end, et cela devrait rendre les choses plus faciles. J´ai réalisé une bonne course ici l´an dernier et j´ai bon espoir de pouvoir rééditer cette année… mais cette fois sans l´accident!´.

Tags:
125cc, 2003, Arnette Africa's Grand Prix, Casey Stoner

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›