Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Gibernau tient Rossi en respect pour offrir un succès à la mémoire de Kato

Gibernau tient Rossi en respect pour offrir un succès à la mémoire de Kato

Gibernau tient Rossi en respect pour offrir un succès à la mémoire de Kato

Après avoir obtenu une probante quatrième place lors de la manche d'ouverture au Japon, Sete Gibernau confirme aujourd'hui en remportant la victoire en Afrique du Sud. Une course que tout le monde voulait le voir gagner suite aux événements tragiques qui avaient marqué la catégorie MotoGP à Suzuka.
Le départ de la course a dû être retardé d'une cinquantaine de minutes lorsque lors du tour de formation, la Suzuki de Kenny Robert répandait de l'huile sur plusieurs secteurs de la piste de Phakisa.

Mais la course allait connaître dès le départ un nouveau moment d'intense émotion lorsque Colin Edwards entrait en collision avec John Hopkins et chutait. Cherchant à l'éviter, son compagnon de team chez Aprilia Nori Haga sortait également de la piste, tout comme Jeremy McWilliams.
Gibernau prenait pour sa part le contrôle de la course en dépassant Troy Bayliss au dixième tours alors que Bayliss avait mené lors des premiers tours avant de devoir céder face aux attaques des Honda de Gibernau, Max Biaggi et Valentino Rossi. Une erreur de Bayliss au dixième tour permettait donc à Gibernau de prendre le large et à Biaggi de dépasser la Ducati qui faisait là sa deuxième course seulement dans la catégorie MotoGP.

Rossi entamait alors un combat de titan avec Bayliss pour la troisième place, et les deux hommes commettaient des erreurs. Rossi mettait finalement à profit les performances de sa machine pour s'échapper et rejoindre Biaggi avant de la dépasser et de récupérer la deuxième place. Le Champion du Monde se lançait alors dans une course folle pour réduire l'écart de presque quatre secondes qui le séparait de Gibernau à cinq tours de l'arrivée. L'Italien reviendra dans le sillage de l'Espagnol mais ne parviendra pas à le devancer avant que le drapeau à damiers ne mette un terme à cette course.
Bayliss termine à une solide quatrième place alors que son coéquipier Loris Capirossi était victime de deux sorties de piste avant d'être contraint à l'abandon. A la cinquième place on retrouve Alex Barros qui devance Tohru Ukawa, Nicky Hayden, Norick Abe, Carlos Checa et Olivier Jacque qui complète le top 10.

Tags:
MotoGP, 2003, Arnette Africa's Grand Prix

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›