Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Grand Prix d'Afrique du Sud vu par Mick Doohan

Le Grand Prix d'Afrique du Sud vu par Mick Doohan

Le Grand Prix d'Afrique du Sud vu par Mick Doohan

`Cette course a été assez intéressante. Alors qu'il semblait ne pas y avoir trop d'action, trois évènements principaux ont tenu les gens en haleine, dont la bagarre entre Sete et Troy pour la tête, et la remontée de Valentino Rossi sur Gibernau.

Je pense que Troy Bayliss a fait du bon boulot. La moto s'est mise à glisser de plus en plus, au fil du GP, et il semblerait qu'il ait eu des problèmes d'adhérence. Je ne sais pas si ça venait de son pneu ou de la machine. Il a fait une course fantastique et sa vitesse en courbe était impressionnante. Peut-être que ça a un peu usé ses pneus. Je pense que c'était un aperçu de ce qu'on peut attendre de Troy.

Le départ a été un peu chaud et, par chance, personne n'a été blessé. Edwards a semblé perdre l'avant et est parti percuter quelqu'un.

Valentino a très bien roulé en fin de course. Au départ, il s'est montré un peu prudent. Je ne lui ai pas parlé avant, donc je ne sais pas quel type de gomme il avait choisi. Il a commis quelques erreurs mais la piste avait l'air très sale hors de la trajectoire. Je pense que s'il avait commencé à attaquer deux tours plus tôt, il aurait rattrapé Sete.

Gibernau a eu un bon week-end et c'était bien pour son équipe. Il a l'air de vraiment aimer ce circuit et j'espère qu'il sera capable de réaliser d'autres résultats comme celui-ci, et peut-être de façon régulière. C'est un pilote qui court avec son coeur et il avait quelque chose à prouver ce week-end.

Loris Capirossi s'est montré trop impatient et a commis de grosses erreurs. Lui aussi doit se montrer plus régulier. Max Biagggi a, à nouveau, montré qu'il n'est pas encore dans le même rythme que Valentino (comme la majorité des pilotes).

J'espère que Kawasaki enregistre des progrès à chaque GP parce que je trouve regrettable qu'un aussi grand constructeur ne s'implique pas plus sérieusement dans la compétition. On peut aussi se poser des questions sur les efforts fournis par Suzuki. Ducati est parti d'une feuille blanche et se bat pour la victoire après seulement deux courses. Ils montrent aux autres comment il faut faire´.

Tags:
MotoGP, 2003, Arnette Africa's Grand Prix, Mick Doohan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›