Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Peter Clifford s´oppose à la décision de la FIM

Peter Clifford s´oppose à la décision de la FIM

Peter Clifford s´oppose à la décision de la FIM

Peter Clifford, le patron de l´équipe WCM, s´est clairement prononcé contre la décision de disqualifier l´équipe Harris WCM du Grand Prix d´Afrique du Sud. La décision a été prise par les commissaires de la FIM, qui ont jugé que la machine n´avait pas été construite selon le règlement technique du championnat du monde. Clifford s'est mis en colère suite à cette décision et a affirmé que cela allait être un mauvais coup pour le long terme de son projet. Voici certains extraits d'une déclaration faite par Clifford à la suite de cette décision.

`La décision des commissaires de la FIM a été contredite par la direction de course, par 3 votes contre 1. Ils ont dit qu´il n´y avait aucune raison pour nous exclure de l´événement. Le vote isolé provenait du représentant de la FIM auprès de la direction de course. La FIM a fait appel de la décision des commissaires de la FIM et ceux-ci ont été d´accord avec la FIM. J´ai fait savoir aux commissaires que nous ferons appel de cette décision et nous demandons avec insistance de pouvoir courir en attendant que l´appel soit examiné. Cette demande a été refusée et je crois qu´un tel refus est sans précédent dans l´histoire du Championnat du Monde FIM.

`Je n´arrive pas à imaginer en quoi le sport pourrait être compromis par notre équipe si celle-ci pouvait roulait pendant que l´appel soit examiné. Notre projet Harris WCM a été lancé dans l´esprit absolu du MotoGP. Cette saison nous voulons développer une machine prototype de notre propre conception et avec l´aide de nos associés techniques.

`Nous nous sommes mis d´accord avec Harris au début de ce projet sur le fait de fournir chacun de notre côté un effort maximal car le potentiel était énorme. Quoique le but immédiat soit de participer avec succès au championnat du monde 2003, nous nous sommes rendus compte que cela avait des répercussions plus importantes. Le développement d´un moteur représente non seulement un grand potentiel pour le marché de la compétition, mais nous donne aussi l'occasion de produire nos propres motos de route.

`La fenêtre d´opportunité est petite et si nous ne faisons pas des progrès cette saison nous devrons probablement prendre ´l´option de facilité´et former une association avec l´un des principaux constructeurs pour la saison 2004. A cette fin M. Carmelo Ezpeleta, le PDG de Dorna a été très positif, déclarant que peu importe le résultat de cette année car le contrat avec Dorna, et les deux places qu´il nous garantit en MotoGP, est à long terme.

`Il serait incroyablement triste si la décision de la FIM de ne pas nous laisser courir pendant l´examen de l'appel interrompt une nouvelle industrie tournée vers la moto. Précédemment, nous n´avons pas fait de référence publique quant à à nos espoirs pour ce projet mais en fait cela a été le moteur principal de notre motivation´.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›