Achat de billets
Achat VidéoPass

Forte saveur méditerranéenne dans la course des quart de litre

Forte saveur méditerranéenne dans la course des quart de litre

Forte saveur méditerranéenne dans la course des quart de litre

La saison de Grand Prix va se poursuivre en Europe, dans la région la plus au sud de l´Espagne. Il y aura ainsi une saveur méditerranéenne supplémentaire dans la course 250cc à Jerez.

Manuel Poggiali, originaire de San Marino, s´est imposé lors des deux premiers rendez-vous de la saison alors qu´il débarque de la 125cc. Il occupe actuellement la 1ère place du championnat avec 23 points d´avance sur son second, l´Italien Franco Battaini. Les deux pilotes gardent toutefois de mauvais souvenirs de Jerez pour avoir chuté lors du dernier tour de leur course respective l´an dernier. L´an passé, Poggiali et sa Gilera 125 avaient même étaient disqualifiés suite à une mésentente avec Alex De Angelis et Franco Battaini alors en bataille avec Melandri pour la 3ème place. Les hommes à battre ce week-end seront les Espagnols Fonsi Nieto et Toni Elias, tous deux ayant besoin désespérément d'un bon résultat pour combler l'écart sur l´inattendu leader de ce début de saison.

Vice champion 2002, Nieto avait été salué par une foule passionnée lors de son premier succès ici l´an passé mais devra se racheter de modeste sixième et septième place à Suzuka et Welkom. Pour Elias, les chances de succès sont minces puisqu´il souffre toujours d´un pouce cassé lors d´une chute en Afrique du Sud.

Il ne faudra pas sous estimer non plus des pilotes comme ceux disposant d´une Honda usine : Roberto Rolfo et Sebastian Porto qui espèrent que Jerez sera peut être un tremplin à leur désir de lutter pour le titre. Le duo attendent ardemment de nouvelles pièces moteur pour améliorer de manière significative les performances de leurs RS250RW. Ils espèrent également que le comportement très précis de leurs machines sera un atout sur ce tracé exigent. Rolfo a la deuxième place l´an dernier à Jerez après avoir mené une grande partie de la course devant Nieto.

Randy De Puniet, cinquième du championnat après une deuxième place à Welkom, mais déjà à 30 points derrière son compagnon d'écurie chez Aprilia, Poggiali. Un peu plus loin derrière, Nieto et Elias ont plus d'une victoire de retard et un nouveau succès de Poggiali verrait le jeune pilote prendre une sérieuse option sur le titre.

Tags:
250cc, 2003, Gran Premio Marlboro de España

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›