Achat de billets
Achat VidéoPass

Le paddock du MotoGP s´épanouit sur le sol européen

Le paddock du MotoGP s´épanouit sur le sol européen

Le paddock du MotoGP s´épanouit sur le sol européen

Après les deux premières épreuves de la saison, au Japon et en Afrique du Sud, les voyageurs du MotoGP sont de retour en Europe, à Jerez. L´ambiance du paddock est colorée et vibrante. Il y a pas moins de 44 équipes, 1700 personnes travaillant pour celles-ci et 128 semi-remorques. La saison 2003 est bel et bien lancée et le niveau d'attente est très élevé pour un autre week-end de course passionnant.

Sete Gibernau arrive chez lui alors qu´il est second au championnat du monde après sa victoire à Welkom, il y a deux semaines. Il a été rejoint aujourd´hui par Ryuichi Kiyonari, son nouvel équipier chez Telefonica Movistar Honda. Ce week-end, Sete Gibernau disposera d´une moto d'usine suite à la mort tragique de son ancien équipier Daijiro Kato. Kiyonari disposera lui d´une moto `client´, celle qui était jusqu´alors confiée à Gibernau. Kiyonari, champion du Japon en titre de la catégorie Supersport, a récemment terminé second de la manche mondiale de cette même catégorie, à Sugo. Il pilotera la RC211V pour la première fois, ici même à Jerez, lundi prochain.

`Revenir en Europe est agréable parce que nous sommes à la maison et vous avez votre place dans le paddock. C´est génial d´arriver ici en Espagne en étant deuxième dans le championnat et en ayant gagné la dernière course´, déclare Gibernau, qui a sept points de retard sur Valentino Rossi . `On espère que cela fera venir beaucoup de supporters ici pour nous soutenir. Ils seront d´une grande aide pour les pilotes espagnols, sur une piste que nous aimons´.

Commentant son nouveau rôle de pilote d´usine, Gibernau ajoute: `Je n'attends pas de grande différence entre la moto d'usine et celle que j'ai utilisée jusqu´ici. Elles sont très proches. La moto d'usine peut aider dans quelques petits secteurs, comme l'embrayage, que l'on dit meilleur et peut-être une meilleure traction. Je devrai l'essayer d´abord. Quoi qu'il en soit, la moto standard de Honda peut gagner des courses´.
Le pilote Yamaha Marco Melandri est lui soulagé d´être de retour juste cinq semaines après s'être fait une double fracture de la cheville et une plus petite au fémur, lors des essais libres la première manche à Suzuka. Le Champion du Monde des 250cc a été décrit par le Docteur Costa comme étant à `une étape avancée´ de son processus de rétablissement. Marco est donc prêt à faire ses débuts en MotoGP, ce week-end.
Loris Capirossi et Nicky Hayden ont eu un échantillon de la culture andalouse lors d'une visite au Fuente del Rey, une `finca´ dans les faubourgs de Jerez. Les pilotes ont visité le ranch dans lequel on élève les chevaux traditionnels et les taureaux. Ils ont même pénétré dans l´arène pour être initiés à l´art de la corrida.

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premio Marlboro de España

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›