Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des milliers de personnes ont rendu hommage à Daijiro Kato

Des milliers de personnes ont rendu hommage à Daijiro Kato

Des milliers de personnes ont rendu hommage à Daijiro Kato

Les amis et admirateurs de Daijiro Kato, l'ayant encouragé tout au long de sa carrière, se sont rendus, dimanche, à Tokyo, en masse. Ils sont venus adresser un dernier adieu à leur héros, à l'occasion du Memorial Day organisé à Aoyama, au siège de Honda Motor Co. Plus de 9000 personnes ont assisté à la projection d'une vidéo retraçant les meilleurs moments de la carrière de Kato. La cérémonie, célébration de son génie, regroupait la machine de course l'ayant amené à la victoire dans le championnat japonais, ainsi que la NSR250 avec laquelle il avait conquis le titre en 2001, et la VTR100SP-W victorieuse aux Huit Heures de Suzuka.

Plusieurs anciens adversaires de Kato étaient présents, aux côtés de ses ingénieurs et d'employés Honda. Messieurs Hiroyuki Yoshino, président de Honda Motor Co, et Suguru Kanazawa, ont tous deux tenu à s'adresser à l'assistance et au pilote disparu.

"Pendant onze ans, Daijiro a constamment couru sur des machines Honda. Il a apporté une contribution significative tant au développement des motos qu'aux cinq cent victoires en Grand Prix de Honda. Le talent de Daijiro le plaçait au-dessus des autres, et sa personnalité le faisait aimer de tous. Daijiro, nous sommes honorés que tu aies piloté pour Honda. Nous n'oublierons jamais le profond sentiment que tu as fait naitre en nous, lorsque nous te voyions piloter avec maestria, et la gloire que tu as offert à Honda. Nous pleurons ta mort, et nous adressons nos plus sincères condoléances à tes proches », a déclaré Mr Yoshino.

Mr Kanazawa, l'un des hommes ayant joué un grand rôle dans la carrière de Kato : « Daijiro, malgré les prières de ta famille, de tes proches, et de tes si nombreux admirateurs, tu ne t'es jamais relevé des blessures provoquées par ce brusque accident du six avril, dans la première épreuve de la saison. Et tu nous a quittés, au jeune âge de 26 ans. Le mot ‘génie' était souvent employé pour te désigner, et, avec toi, nous rêvions de dominer le MotoGP. En 2001, tu es devenu champion du monde 250cc et nous étions convaincu que tu étais sur le point de rendre nos rêves réalité. Relever une nouvelle fois le défi du championnat du monde sans toi est une triste perspective. Honda va continuer à disputer de nombreuses courses, poussé par ton souvenir. Je joins mes prières à celles de toutes les personnes réunies ici pour que tu sois dans un endroit plus heureux. »

Daijiro Kato laisse derrière lui sa femme Makiko, et leurs enfants Ikko et Rinka.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›