Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jenkner va avoir fort à faire pour rester aux commandes

Jenkner va avoir fort à faire pour rester aux commandes

Jenkner va avoir fort à faire pour rester aux commandes

Steve Jenkner arrive au Mans avec son nouveau statut de leader du championnat du monde 125cc, place qu'il occupe pour la première fois en sept ans de carrière. Cet allemand de 26 ans est, depuis le début de la saison, un modèle de régularité, étant monté sur le podium de chacune des trois manches courues. Il est néanmoins toujours à la recherche de sa première victoire et devra, ce week-end, résister aux assauts des récents vainqueurs Lucio Cecchinello et Dani Pedrosa, ne comptant tous deux que six points de retard au championnat.

Contrairement à Jenkner, Cecchinello et Pedrosa se sont déjà imposés cette année et abordent le Grand Prix de France avec confiance. Cecchinello avait remporté cette épreuve en 2002 et reste sur son succès de Jerez, tandis que Pedrosa, troisième l'an passé, aura à coeur de se rattraper après avoir manqué le podium de son GP national.

La frustration du jeune espagnol était d'ailleurs grande et il en voulait particulièrement à Stefano Perugini, qu'il jugeait responsable de son résultat décevant. L'Italien devrait, à nouveau, jouer un rôle clé dans l'imprévisible bagarre. Perugini est actuellement cinquième du championnat, à seize points de Jenkner, et a déjà goûté à la victoire en France, après s'être imposé au Paul Ricard en 1996.

Avec deux points de plus que Perugini, Andrea Dovizioso est le seul pilote du quinté de tête, avec Jenkner, a n'avoir encore jamais gagné. Cet Italien de 17 ans a réalisé un bon début de saison et tentera de confirmer, sur un circuit qui l'avait vu décrocher une respectable neuvième place

Tags:
125cc, 2003, Grand Prix Polini de France

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›