Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Sete Gibernau revient sur une belle journée de travail au Mans

Sete Gibernau revient sur une belle journée de travail au Mans

Sete Gibernau revient sur une belle journée de travail au Mans

L´équipe Telefónica Movistar Honda auront de quoi faire la fête cette semaine grâce au succès de Sete Gibernau, le deuxième de la saison. Après une bataille étroite avec Valentino Rossi, Gibernau est sorti victorieux de la deuxième partie de course disputée sur le mouillé. Cette performance est venue parachever un jour spécial pour les motards espagnols.

Originaire de Barcelone, Sete a saisi l´occasion donnée par l´interruption de la course pour venir animer les débats au Mans et faire frémir les spectateurs lors d'un duel aux couteaux avec Rossi dans le dernier tour. Agé de 30 ans, Gibernau (dont le meilleur résultat au Mans avant dimanche était une 9ème place en 2001) sentait que la victoire était à sa portée après l'interruption.

`Je savais que j´avais une chance et je l´ai saisi. C´était un dernier tour très serré mais c´était amusant. J´espère que les spectateurs ont apprécié aussi. Après la course à Jerez, quand je suis tombé dès le 4ème tour, j'ai su qu'il me fallait faire un bon résultat en France. Je veux remercier mon équipe pour leurs gros efforts, ils travaillent très dur. Demain nous continuerons à travailler sur les évolutions à venir sur ma RC211V usine´.

A l´issue de la course, Fausto Gresini, confiait son bonheur : `Sete a été incroyable, particulièrement dans les conditions qui ont marqué la course aujourd´hui. Il a été au contact permanent des leaders et s'est bien battu pour la première place. Je peux vous dire qu'il avait confiance en lui pour la victoire et le résultat prouve qu´il avait raison´.

La victoire de Gibernau en MotoGP a a couronné un journée remarquable pour l´Espagne. C´est en effet la première fois dans l´histoire du championnat du monde de vitesses que les motards espagnols trustent les premières marches de chaque podium le même jour (Pedrosa en 125, Elias en 250 et Gibernau en MotoGP). L´occasion s´était déjà présentée en 1988 à Brno en République Tchèque où Joan Garriga s´était imposé en 250cc et Jorge `Aspar´ Martínez en 80 et 125cc.

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›