Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Capirossi prend l´avantage dans la bataille d´Italie

Capirossi prend l´avantage dans la bataille d´Italie

Capirossi prend l´avantage dans la bataille d´Italie

Au guidon de sa Ducati Desmosedici, Loris Capirossi a pris la pole-position provisoire après un typique dernier effort lors de la première séance qualificative de son GP à domicile. Il devance ses compatriotes Valentino Rossi et Max Biaggi. L'ancien champion du monde des 250cc, qui est né à Borga Rivola, à 150km de Mugello, a gagné ici il y a deux ans et a pris ce week-end l'avantage sur deux fronts. En effet, il est aussi le candidat principal à un autre prix qui sera remis ce week-end, le 'All Time Speed Record' présenté par Gericom. Sa vitesse maximale de 328,9km/h fait officiellement de la Desmosedici la moto la plus rapide dans l'histoire du MotoGP, bien que les autres pilotes ont encore deux jours pour détrôner l'italien. Le vainqueur final de ce concours recevra un ordinateur portable de la part du fabricant autrichien.

Max Biaggi a aussi lancé un dernier assaut sur Valentino Rossi, qui avait mené confortablement toute la séance. Biaggi est tombée une fraction de seconde avant la fin de la séance et a finalement dû se contenter de la troisième place derrière ses deux compatriotes italiens. Sete Gibernau a continué a bien se comporter sur sa Honda d'usine en terminant quatrième.

Carlos Checa et sa Yamaha sont en deuxième ligne, à la cinquième place, à 336 millièmes de seconde de Capirossi. Ensuite viennent Checa, Alex Barros, Shinya Nakano et Marco Melandri qui se tiennent en quatre dixièmes. Le dernier cité continue à impressionner alors que c'est seulement sa troisième apparition avec la M1. Makoto Tamada a créé la surprise lorsqu'il pointait à la troisième place dans la dernière partie de la séance malgré le fait qu'il n'avait jamais vu ce circuit auparavant. Cependant, ce japonais qui dispose d'une Honda RC211V doit finalement se contenter d'une respectable neuvième position en fin de séance.

Le camarade de Tamada, Jeremy McWilliams qui lui aussi dipose de pneus Bridgestone, fut l'autre surprise de la journée. Il s'est en effet qualifié à la 16ème position sur la nouvelle Proton V5 à quatre temps. McWilliams est à moins de deux secondes de Capirossi ce qui est une remarquable performance pour une moto qui a débuté il y a seulement deux semaines au Mans.

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premio Cinzano d'Italia

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›