Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi sur la plus haute marche du podium en Italie

Rossi sur la plus haute marche du podium en Italie

Rossi sur la plus haute marche du podium en Italie

Valentino Rossi a terminé en tête du trio italien qui a dominé de manière spectaculaire le Cinzano Grand Premio d'Italia qui s'est déroulé au Mugello cet après-midi, après une longue bataille avec Loris Capirossi et Max Biaggi.

Capirossi a pris le meilleur départ et mené les premiers tours devant Biaggi et Rossi et entamé leur combat à trois pour la victoire. Loris cédé le commandement à Biaggi au 5ème tour et se voyait dépassé par Rossi deux tours plus tard. Immédiatement, Valentino se lançait à l'attaque du leader provisoire, Max Biaggi.

Biaggi était en grande forme et il faudra sept tours à Rossi pour trouver la faille après avoir pleinement profité du phénomène d'aspiration à la fin de la longue ligne droite. Une fois en tête, le champion du monde a tenté de s'échapper, mais sans pouvoir lâcher ses compatriotes déterminés, qui se sont accrochés, à coups de carénage. Le dernier mot reviendra à la Ducati de Capirossi, auteur du meilleur tour en course. Rossi est resté sous pression jusqu'à l'arrivée, avec Capirossi à moins de deux secondes derrière. Loris s'est rapproché peu à peu mais sans parvenir à faire perdre ses nerfs à Rossi qui s'impose avec 1.416 de marge – un deuxième succès consécutif sur ses terres pour Valentino !.

Shinya Nakano, parti depuis la 1ère ligne pour la première fois au guidon de la Yamaha M1, a fait une grande course, restant au contacts des leaders pendant la première moitié de la course, puis en se bagarrant avec l'un des pilotes officiels Honda Sete Gibernau dans la seconde. Cependant, une remontée tardive de l'étourdissant Makoto Tamada, qui a ramené Tohru Ukawa dans son sillage, a relégué Nakano au cinquième rang. Gibernau a perdu la sixième place au profit de Ukawa dans le dernier tour.
Carlos Checa est le deuxième pilote Yamaha à l'arrivée, isolé huitième. Le pilote Aprilia, Colin Edwards s'est démené comme un beau diable pour se débarrasser de collègues Marco Melandri et Olivier Jacque pour s'emparer d'une encourageante neuvième place.

Ryuichi Kiyonari a pris la treizième place pour la deuxième course consécutive après ses débuts il y a deux semaines sur le circuit du Mans. Alex Hofmann et Garry McCoy terminent dans les points pour Kawasaki. La Proton V5 a rendu l'âme après 18 tours aux mains de Jeremy McWilliams pour sa première course… en dépit de n'avoir jamais été testé sur la distance d'une course auparavant.

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premio Cinzano d'Italia

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›