Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi affirme son autorité en Catalogne

Rossi affirme son autorité en Catalogne

Rossi affirme son autorité en Catalogne

La première séance qualificative de la catégorie MotoGP a connu plusieurs candidats surprise qui ont tenté de ravir la pole position provisoire sur un circuit de Catalunya surchauffé. Mais au final c'est Valentino Rossi qui réaffirme son autorité au guidon de la Honda RC211V, en signant un nouveau meilleur temps en 1´43.927, reléguant son principal challenger à près d'une demi-seconde.

Les pilote Aprilia Colin Edwards, la Yamaha de Shinya Nakano et Makoto Tamada, pilote de la Honda Bridgestone, avaient tous menacé l'Italien. Mais ce dernier a augmenté l'allure en fin de séance alors que ses vrais seuls rivaux avaient pour noms Sete Gibernau et Loris Capirossi sur la Ducati.

Capirossi a finalement signé le deuxième temps devant Gibernau, l'Espagnol ayant perdu du temps dans la deuxième partie du circuit lors de son meilleur tour. Nakano a été relégué à la quatrième place, mais demain il défendra une fois encore une place sur la première ligne pour la deuxième semaine consécutive.

Tamada était parvenu à la troisième position mais s'est finalement retrouvé sur la deuxième ligne, avec le cinquième temps, devant Max Biaggi et Colin Edwards. Alex Barros a perdu toute chance de signer la pole alors qu'il ne restait une quinzaine de minutes dans la séance et qu'il ne parvenait pas à améliorer son chrono. Il parviendra toutefois à s'installer sur la deuxième ligne avec le huitième temps.

John Hopkins devait palier à l'absence de son coéquipier chez Suzuki Kenny Roberts qui souffre toujours des blessures consécutives à la collision entre les deux pilotes lors du dernier Grand Prix d'Italie disputé au Mugello dimanche dernier. Hopkins s'est qualifié aujourd'hui à la onzième place. Disposant d'une Wildcard, Akira Yanagawa a signé le quinzième temps bien devant ses coéquipiers d'usine Andrew Pitt et Garry Mccoy. Nobuatsu Aoki a connu des problèmes mécaniques sur son Proton V5 durant cette séance et n'a pu boucler que neuf tours et il est toutefois crédité d'un temps qui le qualifie pour cette première séance.

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premi Marlboro de Catalunya

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›