Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Mick Doohan salue la fantastique première victoire de Ducati

Mick Doohan salue la fantastique première victoire de Ducati

Mick Doohan salue la fantastique première victoire de Ducati

" Je suis directement parti en Amérique après la course MotoGP de Catalunya et je n'ai pas eu beaucoup de temps d'y repenser. Dimanche, nous avons assisté à une course de haut niveau, avec une superbe victoire de Loris Capirossi, après une erreur inhabituelle de Valentino Rossi. Si vous croyez Valentino, il a, en fait, au départ, laissé passer Loris en tête, ce qui est possible vu qu'il a essayé de s'échapper et n'y est pas parvenu. Dans cette situation, il est parfois préférable de laisser l'autre gars mener un moment et voir ce qu'il a sous le pied.

C'était la première fois que Loris menait un tour complet et, honnêtement, je pense que Valentino s'attendait à ce qu'il soit un peu plus rapide. Ceci expliquerait pourquoi il est arrivé bien trop fort derrière lui et a dû sortir de la piste. Peut-être que Loris préférait être prudent à ce moment-là. Quoi qu'il en soit, Valentino a perdu beaucoup de terrain, à peu près sept secondes, mais il s'est ensuite mis à reprendre une seconde au tour aux hommes de têtes, à sept tours de l'arrivée. Il aurait même pu gagner.

Loris a extrêmement bien piloté et n'a pas commis la moindre erreur, à ma grande surprise. Qu'il gagne était certainement la meilleure chose qui pouvait arriver au sport en ce moment, et je pense que tout le monde attendait avec impatience la première victoire de Ducati. Je sais que les courses peuvent devenir lassante quand c'est toujours la même personne et le même constructeur qui gagnent, mais ceci montre que tout est possible en MotoGP. Ducati s'est imposé dès sa sixième course et ceci devrait inspirer d'autres constructeurs tentés de rejoindre la compétition.

En ce qui concerne le reste du peloton, il y a eu quelques belles bagarres, mais pour moi c'est toujours la même chose. Ce qui semble habituel chez les autres pilotes que Rossi, c'est leur inconstance, et ça joue en sa faveur. Son principal rival pour le titre, Max Biaggi est parti dans le bac à graviers et Valentino, bien que terminant deuxième, a engrangé de gros points. Après six courses, il dispose d'un avantage virtuel de deux courses, ce qui est énorme et pourrait amener les autres pilotes à se poser des questions sur ce qu'il pourraient faire s'ils alignaient les bonnes performances, au lieu de se battre, un jour pour le podium, le lendemain pour la dixième place. »

Tags:
MotoGP, 2003, Gran Premi Marlboro de Catalunya, Mick Doohan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›