Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hamish Jamieson est content de ses premiers essais avec Kawasaki

Hamish Jamieson est content de ses premiers essais avec Kawasaki

Hamish Jamieson est content de ses premiers essais avec Kawasaki

Ingénieur expérimenté, Hamish Jamieson, récemment promu au poste de directeur technique de l'équipe Kawasaki, a assisté, au début de la semaine, en Catalogne, à sa première séance d'essais avec les ‘Verts' et s'est déclaré satisfait des progrès enregistrés à cette occasion. Jamieson, rappelé de sa retraite par Harald Eckl, patron de l´équipe, a travaillé pendant plus de vingt ans en Grand Prix et a été embauché pour apporter toute son expérience à un projet MotoGP en difficulté. L'équipe a passé deux jours supplémentaires à Catalunya, sous l´oeil aiguisé de l'Ecossais. Alex Hofmann avait, pour l'occasion, rejoint les deux pilotes titulaires Andrew Pitt et Garry McCoy, afin d'affiner les réglages de base du châssis de la Ninja ZX-RR et de tester une nouvelle spécification moteur.

« Nous sommes venus ici avec un but : identifier une combinaison châssis-bras oscillant qui convienne à nos trois pilotes, et nous y sommes arrivés », commentait Jamieson, ayant cotoyé, ces dernières saisons, McCoy chez Yamaha Red Bull. « Maintenant, nous disposons d'une bonne base de réglages. Les informations que chacun de nos pilotes nous ramènera serviront à chacun d'entre eux et ceci devrait accélérer le développement. Tout devrait devenir plus facile avec le réglage du châssis et des suspensions pendant les week-ends de course, car nous serons en mesure de comparer directement les données de chaque moto, sans nous soucier du nom du pilote. »

McCoy, qui a mis ses laborieux progrès avec la Ninja sur le compte du manque de temps en piste, était également satisfait de ces essais. « Nous avons fait des progrès, mais le plus important est que nous avons beaucoup roulé, ce dont nous avons actuellement besoin. Avec seulement deux heures par jour, les week-ends de GP ne conviennent pas aux essais. Maintenant, nous avons pu comparer différents réglages, ce qui nous a permis d'identifier une combinaison châssis-bras oscillant que chacun de nous peut utiliser. C´est bien, mais nous allons continuer à travailler pour encore progresser. »

Tags:
MotoGP, 2003, Kawasaki Racing Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›