Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une course disputée en perspective, à Assen

Une course disputée en perspective, à Assen

Une course disputée en perspective, à Assen

Le plus serré des championnats du monde 250cc de ces dernières années voit cinq pilotes se tenir en douze points, après six épreuves. L'ancien champion Manuel Poggiali reste accroché aux commandes, qu'il détient depuis le début de la saison, malgré un abandon sur panne mécanique en Catalogne. Mais, derrière lui, la bagarre fait rage, entre les coups d'éclat de Randy de Puniet et Toni Elias, la régularité de Roby Rolfo et le retour en forme de Fonsi Nieto. Cette âpre lutte place le leader sous une sérieuse menace pour la suite du championnat.

Poggiali garde de bons souvenirs d'Assen, circuit sur lequel il a décroché son tout premier podium en 125cc, en 2000, et a terminé deuxième l'an dernier. Il n'est pas le seul à particulièrement apprécier le tracé néerlandais, Elias y ayant signé la première victoire de sa carrière en 125cc, en 2001, et son premier podium 250cc l'an passé. De Puniet, lui, aura à coeur de briller sur une piste qui lui a rarement réussi. En quatre apparitions, il n'a vu l'arrivée une seule fois. Fort de son succès en Catalogne, le français disputera, à Poggiali, Elias et Nieto, l'honneur d'offrir à Aprilia sa 150ème victoire en GP, à condition que les pilotes 125cc ne s'en soit pas déjà chargé.

Tandis que l'australien Anthony West tentera de monter sur son premier podium, un jeune espagnol sera à surveiller. Parmi les trois premiers l'an passé, en 125cc, Joan Olive s'est montré en très grande forme, ces dernières semaines, se classant dans le top ten des quatre dernières courses.

Tags:
250cc, 2003, Gauloises Dutch TT

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›