Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La Princesse Anne profite de l'ambiance du Dutch TT

La Princesse Anne profite de l'ambiance du Dutch TT

La Princesse Anne profite de l'ambiance du Dutch TT

Les derniers préparatifs du Grand Prix des Pays-Bas se sont achevés sur une rencontre royale à Assen, hier, la Princesse Anne ayant profité de l'occasion pour se plonger dans l'atmosphère unique du paddock MotoGP. SAR la Princesse Royale, marraine de l'association Riders for Health, s'est vue offrir une visite guidée de ce ‘village itinérant', qui abrite les équipes et les pilotes tout au long de la saison européenne. Elle a été particulièrement intéressée par la toute dernière génération des machines quatre-temps, exposées devant les garages Proton KR et Ducati, pour son plus grand plaisir. Elle a, plus tard, été accompagnée à un dîner de charité pour Riders for Health par l'ancien quintuple champion du monde Mick Doohan et Randy Mamola, également très impliqué dans l'association.

Tandis que l'impatience montait sur le circuit, à la veille de l'une des courses les plus attendues de la saison, Max Biaggi a pris le temps de fêter son 32ème anniversaire avec Troy Bayliss et Ryuichi Kiyonari dans le musée du verre, où les pilotes ont même pu souffler leurs propres vases. L'ancien champion du monde 250cc s'est vu offrir par le musée un buste en cristal, spécialement réalisé pour lui.

Pendant que ses adversaires profitaient de leur temps libre, Valentino Rossi, champion du monde en titre et leader du championnat, préférait se focaliser sur la tâche qui l'attend, précisant qu'il était prêt pour une nouvelle âpre bataille, malgré sa large avance. « La différence de points est assez importante parce que j'ai été le pilote le plus régulier, mais chaque course est une nouvelle bataille, avec un nouvel adversaire », expliquait Rossi, battu en Catalogne par la Ducati de Loris Capirossi. « Il ne sera pas possible de gagner autant de courses que l'année dernière, parce que nos rivaux sont beaucoup plus proches de nous, mais je préfère cette situation. »

Capirossi admettait que sa toute première victoire avec le constructeur italien avait fait naitre de nouvelles ambitions pour la suite de la saison, mais rappelait qu'il restait encore beaucoup de chemin à parcourir avant de pouvoir se mesurer régulièrement à Rossi et sa Honda RC211V. « Catalunya était un résultat énorme mais la saison n'est pas encore terminée », souriait-il. « Maintenant, nous devons maintenir ce niveau de performance et ça va devenir de plus en plus dur à chaque course. Mais je pense que les caractéristiques de la Ducati conviendront bien à Assen et, même si nous n'avons pas tourné ici, je pense que nous pouvons, à nouveau, réaliser une bonne course ».

Côté Japonais, alors que Yukio Kagayama arrivait en Hollande pour remplacer Kenny Roberts, blessé, chez Suzuki, son compatriote Akira Yanagawa quittait l'hôpital espagnol où il était hospitalisé, deux vertèbres tassées et un ligament du cou lésé, suite à son accident dans le premier tour du GP de Catalunya. Son équipier chez Kawasaki, Alex Hofmann, lui, se prépare à disputer sa troisième course de la saison. « Assen est l'un des mes circuits préférés. Il est rapide, un peu comme des montagnes russes, et je me suis toujours senti vraiment à l'aise ici », confiait l'Allemand. « Il ne fera pas aussi chaud qu'au Mugello, donc notre package pneus-châssis devrait un peu mieux marcher. Nous pourrons peut-être faire quelques progrès à Assen et, avec un peu de chance, je rentrerai une nouvelle fois dans les points. »

Le pilote Aprilia Colin Edwards tentera de faire un pas en avant, sur un circuit qu'il connait bien, mais la marque italienne aura surtout les yeux braqués sur ses pilotes 250cc et 125cc, plus en mesure de lui offrir sa 150ème victoire en GP. Ils devront néanmoins compter sur une certaine opposition des Honda, dans ces deux catégories. Roberto Rolfo et Sebastian Porto voudront tous deux se replacer dans la course au titre en 250cc, tandis que les jeunes Dani Pedrosa et Thomas Luthi, en 125cc, viseront un nouveau doublé ‘japonais', quinze jours après celui de Catalunya.

Alors que le GP des Pays-Bas est organisé une journée plus tôt que les autres épreuves, le samedi au lieu du dimanche, le départ des courses sera donné une heure et demie plus tard. Les 125cc ouvriront le bal à 12h45, suivies par les 250cc à 14h et le MotoGP à 15h30.

Tags:
MotoGP, 2003, Gauloises Dutch TT

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›