Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Fausto Gresini fait un point, après un nouveau succès de Gibernau

Fausto Gresini fait un point, après un nouveau succès de Gibernau

Fausto Gresini fait un point, après un nouveau succès de Gibernau

Après la troisième victoire de Sete Gibernau cette saison, à Assen, l'équipe Honda Telefonica Movistar parvient à consolider une première moitié de saison entamée de la pire des façons. La mort de Daijiro Kato a secoué toute la communauté MotoGP, et l'écurie italienne doit encore encaisser le choc de cette tragédie. Le patron de l'équipe, Fausto Gresini, a confié à motograndprix.com l'état d'esprit de ses troupes et leurs objectifs pour le reste de la saison 2003. L'ancien champion du monde 250cc jette également un coup d'oeil sur une année inoubliable.

« C'est, sans aucun doute, une année très étrange pour mon équipe », explique Gresini. « Il était difficile d'imaginer que Sete gagnerait aussi souvent et facilement, c'est une surprise pour nous tous. D'abord en Afrique du Sud, dans un GP chargé d'émotion, puis en France, ce qui était également très spécial, non seulement parce que c'était excitant, mais aussi parce que beaucoup de gens avaient laissé entendre que Valentino avait laissé Sete gagner à Welkom. Maintenant, après sept courses, il est clair que Sete est un pilote de haut niveau. S'imposer à Assen, qui est déjà un circuit difficile par ses caractéristiques techniques, de la façon dont il l'a fait, est vraiment impressionnant. »

« Sete se sent bien dans l'équipe, il est heureux de travailler avec nous et c'est très important. Il est très motivé, confiant, et est dans un bon état d'esprit. Le pilote qu'il était s'est transfiguré. Il a une bonne machine et veut montrer qu'il est un bon pilote. Je pense que, à ce niveau, il l'a prouvé, et pas seulement sur le mouillé, ce qui a aussi été suggéré. Sete s'est montré performant sur le sec, par exemple avec sa victoire en Afrique du Sud. Il a également bien piloté en Catalogne et, sans sa chute à Jerez, il serait très proche de Rossi au championnat ».

Gibernau compte actuellement 38 points de retard sur le champion du monde, avec neuf courses restant à disputer, mais Gresini refuse de faire le moindre pronostic. « Notre but est de finir le mieux placés possible, en étant réguliers et compétitifs tout au long de la saison et, évidemment, en gagnant dès que possible parce que c'est toujours bien ! La victoire en Hollande était très spéciale et nous allons continuer à travailler pour revivre d'autres journées comme celle-ci. »

Le succès de Gibernau a relancé l'équipe, même si Gresini avoue que le tragique accident de Kato est toujours dans leurs esprits. « Nous ne l'avons pas encore surmonté », confie t'il. « C'est une chose cruelle, un gros choc, mais nous sommes fiers de continuer, ça nous a donné une motivation supplémentaire. Nous avons canalisé notre énergie vers la victoire, comme le faisait Kato, et nous avons donné sa chance a un pilote capable de la saisir. Sete est maintenant notre porte-drapeau et nous voulons lui apporter tout notre soutien pour qu'il continue de progresser. »

Tags:
MotoGP, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›