Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Matsudo optimiste pour un podium avant la pause estivale

Matsudo optimiste pour un podium avant la pause estivale

Matsudo optimiste pour un podium avant la pause estivale

Lors des deux dernières saisons Naoki Matsudo a été l'un des pilotes les plus réguliers dans la catégorie 250cc aux côtés de Fonsi Nieto et de Roberto Rolfo. Toutefois, il a chuté en course pour la première fois de la saison lors du Grand Prix qui s'est disputé à Assen samedi dernier – comme l'a d'ailleurs fait Nieto. De ce fait Rolfo est le seul pilote à avoir marqué des points sur chacune des confrontations disputées cette saison.

Le pilote japonais se tire de ce faux pas avec une petite blessure insignifiante à l'avant bras et se dit confiant pour les deux prochaines courses, persuadé que sa Yamaha peut concurrencer avec les Aprilia et les Honda.

« J'ai couru avec la moto de l'an dernier et j'ai de très bonne base de réglages » expliquait Matsudo qui a été confirmé en tant que pilote de la Yamaha Kurz juste quelques jours avant le premier Grand Prix à Suzuka. « J'espère que l'équipe pourra ajuster un peu plus le moteur afin que je puisse atteindre de meilleures vitesses de pointe. C'est dans ce domaine que les Aprilia font clairement la différence, mais je pense que le châssis et les réglages de mon TZ sont bons».

Depuis que Tetsuya Harada a gagné le titre en 1993, le Japon a toujours eu d'excellents représentants dans la catégorie 250cc, avec des pilotes au sommet tels que Shinya Nakano et Daijiro Kato. Cependant, cette saison, Matsudo est le seul pilote nippon évoluant dans la catégorie mais ce dernier estime que cela ne lui apporte pas de responsabilités supplémentaires. « Etre le seul pilote japonais ne me donne pas plus de pression. En fait, c'est tout à fait le contraire. C'est très stimulant pour tenter de se battre devant, avec le groupe de tête et assurer qu'un pilote japonais puisse se battre dur pour la course».

Matsudo ne manquait pas de commenter son début de saison : « J'ai terminé cinquième à deux reprises, au Mans et en Catalogne, et l'écart avec les leaders n'était jamais supérieur à cinq ou six secondes. Je pense que je pourrai saisir ma chance quand nous arriverons sur un circuit qui convient mieux à ma machine et à moi-même. En fait, sur les deux prochaines courses, à Donington et à Sachsenring, deux circuits que j'apprécie vraiment, donc j'aimerais terminer sur le podium sur l'une des deux courses».

Tags:
250cc, 2003

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›