Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi résiste à Bayliss pour la pole provisoire

Rossi résiste à Bayliss pour la pole provisoire

Rossi résiste à Bayliss pour la pole provisoire

Valentino Rossi a assis, cet après-midi, son autorité, à Donington Park, en signant un nouveau record de la pole, sous le soleil du Leicestershire. Le champion du monde MotoGP, au guidon de sa Honda RC211V, a bouclé son meilleur tour en 1.31.196, effaçant son précédent record (réalisé avec la même machine) d'environ une demie seconde et se mettant hors de portée de la menace Troy Bayliss. Ancien champion du monde de Superbike, le pilote Ducati occupait encore la première position dans les toutes dernières minutes de la séance.

Le débutant Bayliss, victime d'une chute en essais libres, dans la matinée, a beaucoup d'expérience sur ce circuit et a su la mettre à profit pour s'offrir de bons moments avec sa Ducati Desmosedici. Même si le chrono de Bayliss n'a pas été suffisant pour aller chercher Rossi, il lui a néanmoins permis de résister à la pression de Sete Gibernau et Carlos Checa, les deux Espagnols complétant la première ligne provisoire, respectivement pour Honda et Yamaha.

Loris Capirossi a brièvement flirté avec les premières positions mais s'est finalement vu repousser au cinquième rang, la bataille s'étant intensifiée dans les dernières secondes de la séance. Olivier Jacque a été une autre victime de ce dernier rush, perdant sa place en première ligne, après s'être montré régulier tout au long de la qualif.

Tohru Ukawa et Colin Edwards se sont emparés des septième et huitième places, les pilotes de la deuxième ligne ne se tenant qu'en trois dixièmes de seconde. Max Biaggi, Alex Barros, Noriyuki Haga et Nicky Hayden ont tous tourné en dessous du record du tour pour composer la troisième ligne provisoire.

Le reste de la grille a également réservé de belles surprises, Jeremy McWilliams décrochant le 18ème chrono, avec sa Proton quatre-temps V5, à seulement 2.190 secondes de Rossi. Malgré tout, le Britannique a réaffirmé son désir de piloter son ancienne deux-temps. Chris Burns ne verrait aucun inconvénient à prendre la place de son compatriote, lui qui est contraint de rouler sur une Yamaha ROC 500cc de 1993, pour le premier GP de l'équipe WCM. Burns n'a pas ménagé ses efforts pour se qualifier au 23ème rang, tandis que son équipier, l'espagnol David de Gea, se montrait tout aussi impressionnant, 24ème sur une Sabre V4.

Tags:
MotoGP, 2003, Cinzano British Grand Prix

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›